• Melvyn Jaminet (à gauche) est revenu en forme et pourrait postuler à un retour en Bleu.
    Melvyn Jaminet (à gauche) est revenu en forme et pourrait postuler à un retour en Bleu. Sportsfile / Icon Sport

6 Nations - France, Irlande, Angleterre.. Le point sur les effectifs à un mois du Tournoi des 6 Nations

Le | Mis à jour

6 NATIONS - À un mois de l'ouverture du Tournoi des 6 Nations, où la France affrontera l'Italie (le 5 février), les effectifs commencent à prendre forme entre les blessures et les retours à la compétition. Irlande, pays de Galles, Angleterre... Voici le tour d'horizon des six équipes qui tenteront de soulever le Tournoi 2023. 

Quelle ligne d'arrières pour le XV de France ?

Jusqu'aux dernières heures de 2022, Fabien Galthié pouvait avoir le sourire aux lèvres. Après une année impériale, sans aucune défaite et avec un Grand chelem, le XV de France a retrouvé ses absents d'automne. Le retour de François Cros, blessé depuis septembre se précise, Paul Willemse a repris la compétition mi-décembre et Melvyn Jaminet a rechaussé les crampons peu avant le réveillon de Noël. Mais Jonathan Danty s'est blessé face à Perpignan, le 31 décembre, et sera indisponible trois mois. Alors que les Bleus entreront en lice le 5 février prochain en Italie, Fabien Galthié bénéficie tout de même d'éléments prometteurs dans sa ligne d'attaque, malgré les absences de Gabin Villière, Arthur Vincent et du centre rochelais.

De quoi faire créer encore plus d'émulation qu'en novembre. Le numéro 15 se disputera entre Thomas Ramos et Melvyn Jaminet alors que Galthié bénéficiera de pléthores d'options au centre de l'attaque. À quatre semaines du début du Tournoi des 6 Nations, le sélectionneur français doit maintenant espérer que ses protégés n'imiteront pas le centre rochelais. 

L'Angleterre attend Ford

Les Anglais, eux, se sont déjà réunis pour le premier camp d'entraînement de l'année 2023. Sous les consignes de Steve Borthwick, nouveau sélectionneur du XV de la Rose depuis le départ d'Eddie Jones en décembre, les coéquipiers d'Owen Farrell espèrent revoir George Ford face à l'Écosse, dans un mois. L'ouvreur de Sale s'est rompu le tendon d'Achille lors de la finale de Premiership avec Leicester, en juin dernier, et le staff anglais espère l'aligner le 4 février prochain.

Courtney Lawes était également présent, lui qui n'a plus porté le maillot de la Rose depuis l'été dernier. Étincelant en 2022, Owen Farrell sera évidemment de la partie sauf blessure. À noter également la présence du "vieux briscard" Dan Coles (35 ans) qui avait fêté son 300ème match face à Clermont, en Champions Cup, pour la dernière de Steve Borthwick à Leicester.

International - George Ford pourrait être aligné in extremis pour le début du Tournoi des 6 Nations.
International - George Ford pourrait être aligné in extremis pour le début du Tournoi des 6 Nations. PA Images / Icon Sport

L'Irlande sans plusieurs cadres ?

À l'inverse du XV de France, les Verts font pour l'instant face à plusieurs blessés importants. Le premier d'entre eux, Jonathan Sexton sera le plus surveillé pendant un mois. Alors qu'il a subi une fracture de la pommette face au Connacht, le demi d'ouverture du Leinster est incertain pour le début du Tournoi. Le maestro irlandais devra passer des examens complémentaires.

Tadhg Furlong est également sur le flanc, tout comme Robbie Henshaw, blessé au poignet, Andrew Conway. Au rayon des bonnes nouvelles, Conor Murray est revenu courant décembre et devrait guider le rugueux pack irlandais. Josh van der Flier, le meilleur joueur du monde, est en grande forme avec le Leinster, où il a notamment marqué trois essais en Champions Cup.

Au pays de Galles, les blessés de retour à temps ?

Louis Rees-Zammit s'est blessé à la cheville la veille de Noël face à Leicester et ne rejouera plus avec Gloucester jusqu'au début du Tournoi du 6 Nations. Sera-t-il rétabli pour le premier match de Warren Gatland ? L'entraîneur de Gloucester, George Skivington, reste perplexe : "Ce sera au pays de Galles de décider s'il joue pour eux ou pas". Même cas ou presque pour George North. L'ailier aux 102 sélections souffre de quatre fractures au visage mais espère rejouer dès ce week-end.

Alun Wyn Jones, le légendaire capitaine gallois devrait lui aussi intégrer le groupe. À noter également, le retour en pleine forme de Dan Biggar avec Toulon et qui pourra postuler pour le prochain Tournoi. 

International - Louis Rees-Zammit manquera le début du Tournoi.
International - Louis Rees-Zammit manquera le début du Tournoi. Huw Evans / Icon Sport

L'Italie sans son maestro Garbisi mais avec Capuozzo ?

De l'autre côté des Alpes, la Squadra Azzurra accuse le coup de la perte de Paolo Garbisi. L'ouvreur italien s'est blessé au genou droit et sera indisponible six semaines et manquera le début du Tournoi. Le demi d'ouverture du MHR pourrait tout de même participer aux derniers matchs de la compétition. Le sort d'Ange Capuozzo est lui plus indécis. Blessé au poignet face au Munster à la mi-décembre, la révélation de l'année 2022 n'a toujours pas rechaussé les crampons avec le Stade toulousain. À moins d'un mois du début du Tournoi, l'Italie pourrait démarrer sans ses deux cadres des lignes arrières, face aux Bleus.