• Guillaume Ducat et Daniel Ikpefan peuvent postuler avec la Section Paloise 
    Guillaume Ducat et Daniel Ikpefan peuvent postuler avec la Section Paloise  Icon Sport - Icon Sport

Top 14 - Guillaume Ducat et Daniel Ikpefan peuvent postuler avec la Section Paloise 

Le | Mis à jour

TOP 14 - Après la claque reçue sur la pelouse du Stade français, la Section paloise, qui n’a pas gagné en Top 14 au mois de décembre, prépare la réception de Lyon. Elle devrait pouvoir compter sur les retours du deuxième ligne Guillaume Ducat et de l’ailier Daniel Ikpefan.

Le 31 décembre a fait mal à la tête pour les Palois. Pour la première fois depuis la 6e journée, ils n’ont pas réussi à marquer le moindre point au classement. Un voyage à vide qui a été reçu comme une véritable claque en raison d’un score final bien lourd à digérer (37-3) mais aussi parce que les Béarnais ont donc vécu un mois de décembre sans victoire, avec deux défaites (dont une bonifiée à Castres) et un match nul à domicile. « Il ne faut mâcher ses mots ou se cacher, prévient le manager Sébastien Piqueronies, On avait préparé sérieusement ce match à Paris, avec une équipe compétitive, et on a pris une sévère branlée, donc j’ai dû me tromper dans la préparation. J’assume que la cohérence de mes choix et de fonctionnement doit être questionnée. J’assume avoir débuté cette semaine différemment pour que cette branlée reste du passé. » Le patron sportif de la Section n’y va pas par quatre chemins : « Nos choix tactiques se sont retournés contre nous. Nos choix ont été catastrophiques, nous avons été ridicules dans notre utilisation du ballon. Il faut être lucides. Nous avons eu des lancements trop faibles. Nous prenons trois essais sur nos lancements. C’était un concentré de fébrilité et de faiblesses techniques dans notre utilisation. Ce n’était pas un déficit d’engagement ou de motivation mais c’était une énorme défaillance de justesse et dans nos choix. »

Des gestes simples sous pression

Pour oublier ce trou noir du réveillon, Sébastien Piqueronies ne croit qu’au travail. Il ne convient pas de tout changer mais d’élever le niveau de concentration et d’exigence : « Nous sommes focalisés sur nous. Il faut synthétiser pour parvenir à bien mieux réaliser les bases de notre jeu. Il faut être très exigeant sur les bases de notre rugby, de notre jeu, avec des gestes techniques simples que nous devons réaliser parfaitement sous pression. » Celle-ci sera maximale face à Lyon ce samedi, alors que la Section a reculé à une douzième place assez inconfortable, notamment en raison du réveil briviste. Pour tenter d’attaquer l’année 2023 de la meilleure des manières et ainsi renouer avec la victoire, les Palois pourraient compter sur les retours du deuxième ligne Guillaume Ducat et de l’ailier Daniel Ikpefan qui se sont entraînés avec le groupe en ce début de semaine.