• International - George North (pays de Galles)
    International - George North (pays de Galles) PA Images / Icon Sport

International - George North (Ospreys) : "J'ai eu quatre fractures à la pommette et à l'orbite"

Le | Mis à jour

INTERNATIONAL - George North n'est pas épargné par les blessures. L'ailier gallois (30 ans ; 102 sélections) a déclaré qu'il souffrait de quatre fractures au visage. Blessé depuis le 11 décembre dernier face à Leicester, le joueur des Ospreys espère tout de même être aligné face au Leinster, ce week-end.

 

George North n'en a pas fini avec les blessures. L'ailier du pays de Galles (30 ans ; 102 sélections) est blessé depuis le 11 décembre, et une rencontre face à Leicester et a subi une intervention chirurgicale à son visage meurtri. Le joueur des Ospreys a déclaré à BBC Scrum V, dans une interview qui sera diffusée dimanche : "J'ai eu quatre fractures à la pommette et à l'orbite. On m'a posé deux plaques et l'enflure a diminué. J'ai quelques cicatrices... je vais en avoir autant que Dan Lydiate !". George North préfère en rire. L'ailier gallois espère surtout revenir au plus vite sur les terrains. Malgré ses multiples fractures au visage, North veut rejouer au plus vite. 

Ospreys back George North says he is close to a return after needing two plates to fix four fractures around his left eye and cheekbone \ud83c\udfc9

See the full interview on Scrum V Sunday on 8 January on BBC Two Wales at 18:00 GMT#BBCRugby pic.twitter.com/KBzqPIYF8n

— BBC ScrumV (@BBCScrumV) January 4, 2023

"J'espère être de retour, potentiellement ce week-end au plus tôt. Nous recevons le Leinster à samedi puis nous basculons sur la Champions Cup avec la réception de Montpellier. J'espère être de retour pour l'un ou l'autre si le timing fonctionne". North est malgré tout certain d'être choisi dans la première équipe du Pays de Galles de Warren Gatland depuis son retour, qui devrait être annoncée dans moins de deux semaines.

Cinq commotions en un an 

L'une des stars du pays de Galles des années 2010 n'a pas été épargnée par les coups durs. En 2015, George North avait subi cinq commotions en un an. Un chiffre spectaculaire, qui avait posé beaucoup de questions au rugby gallois en 2019, qui voyait alors Ben John, un centre des Ospreys, arrêter sa carrière à seulement vingt-sept ans après un choc à la tête. En avril 2021, l'ailier des Ospreys s'était également blessé au genou, le contraignant à tirer un trait sur la tournée des Lions de cette année-là.