XV de France

XV de France - Philippe Saint-André: "2014 doit être l’année de l’efficacité"

Philippe Saint-André, le sélectionneur national, espère sincèrement que les Bleus obtiendront des résultats probants en 2014. Il s'est confié à Midi Olympique.

 
Saint-André: "2014 doit être l’année de l’efficacité" - Rugby - XV de FranceDPPI
 

Dans un entretien exclusif accordé à Midi Olympique, Philippe Saint-André, le sélectionneur du XV de France, a accepté de revenir sur l'année 2013 des Bleus. Il reconnait que les résultats ont été décevants. Ses regrets sont nombreux. Il juge ses joueurs et admet être focalisé sur le prochain Tournoi des 6 nations. Extraits choisis:

  • Le bilan de 2013

"C’est bien d’accrocher les grandes nations, de les bousculer dans le jeu mais, en 2014, il faudra les battre. Le sport de haut niveau, c’est battre l’adversaire. 2013 aura été l’année d’apprentissage. 2014 doit être l’année de l’efficacité. On ne peut plus présenter un tel bilan comptable. Le premier match des 6 Nations, face aux Anglais, doit donner le tempo. Ce premier match sera hyper important. Nous avons besoin de battre une grande nation. Je sais que nous sommes prêts. Les joueurs doivent avoir une seule et unique obsession: gagner les matchs. Pas rivaliser, mais renverser les adversaires".

  • Les soucis à la charnière

"Vous voulez qu’on joue cartes sur table ? Ok, on y va. En 2012, nous avions clairement une hiérarchie qui se dégageait dans nos esprits. On avait installé un trio. En numéro 9, Morgan Parra et Maxime Machenaud se disputaient le temps de jeu et, à l’ouverture, Frédéric Michalak donnait entière satisfaction. Trois joueurs qui, de plus, sont tous des buteurs de niveau international. Parra était le numéro un à Clermont, Machenaud également au Racing-Metro et Michalak sortait d’une saison avec les Sharks où lui aussi était l’option numéro un. Quatorze mois après, Parra est blessé à un genou et c’est Brock James qui bute en début de saison à Clermont. Machenaud a été blessé et a dû laisser les tirs au but à Jonathan Sexton. Quant à Michalak, il n’est pas très présent sur les pelouses avec Toulon. Je veux bien entendre toutes les critiques mais les faits sont suffisamment éloquents !"

  • La convention LNR-FFR

"Il y a certaines choses, dans cette convention, qui sont de vraies avancées, comme les deux semaines de préparation octroyées au XV de France pour le Tournoi des 6 Nations. J’ai aussi l’impression que l’ensemble du rugby commence à prendre en compte que la locomotive de notre sport doit être le XV de France. Quand tu es gamin et que tu joues au rugby, tu rêves de jouer avec le maillot bleu. L’équipe de France, c’est notre patrimoine. Tout le monde doit faire des concessions. Et je crois que cette nouvelle convention place certaines choses dans le bon sens. L’instauration du groupe "XV de France" est aussi une amélioration. Avec cette liste d’élite de trente joueurs, plus la "limitation" du nombre de matchs, on peut espérer que nos joueurs aient une période de préparation et de développement physique. J’aurais aimé qu’elle soit de cinq semaines, comme pour les autres grandes nations, elle sera de trois ou quatre. C’est un bon début".

  • Le premier match du Tournoi des Six Nations 2014 contre l'Angleterre

"Ce match doit donner le tempo de notre Tournoi. On doit gagner cette rencontre. Mon message, le 19 janvier, lors du rassemblement des joueurs, sera clair: la phase d’apprentissage est terminée ; il faut désormais arrêter de donner des points faciles et gagner, gagner et encore gagner. Les Bonnaire, Nallet et Rougerie, ils avaient ça en eux. Leur gros point fort, c’est qu’il ne donnait rien à "bouffer" à leurs adversaires. Ils étaient capables d’optimiser. Nous, nous sommes capables de créer mais nous prenons trop facilement des essais à zéro passe et des pénalités. Et puis, notre pourcentage de réussite sur nos occasions d’essais est trop faible. Dorénavant, c’est terminé. Il faut que l’on devienne efficace. L’enthousiasme, la fougue, c’est très bien, devenons aussi des épargnants".

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |