Michalak Ouedraogo - XV de France - Novembre 2012 - Icon Sport
 
XV de France

XV de France: Michalak et Ouedraogo de retour pour les Tonga

Bleus: Michalak et Ouedraogo de retour pour les Tonga

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 10/11/2013 à 12:36 -
Par Rugbyrama - Le 10/11/2013 à 12:36
Frédéric Michalak et Fulgence Ouedraogo ont été convoqués par le staff du XV de France pour préparer le match face aux Tonga. Ils remplacent Lopez et Mermoz.
 

Philippe Saint-André et son staff ont décidé ce dimanche de n’effectuer que deux petites retouches au sein de leur groupe des 30 afin de préparer le match face aux Tonga, samedi prochain au Havre. Pour ce deuxième test de novembre, l’ouvreur de Toulon, Frédéric Michalak (31 ans ; 66 sélections) et le troisième ligne de Montpellier, Fulgence Ouedraogo (27 ans ; 33 sélections) ont été convoqués. Ces deux éléments figuraient déjà sur la liste "cachée" pour l’affrontement face aux All Blacks. Ils remplacent numériquement le centre de Toulon, Maxime Mermoz, et l’ouvreur de Perpignan, Camille Lopez.

Lopez convoqué par la Commission de discipline de la LNR

Concernant Camille Lopez (24 ans ; 3 sélections), l’encadrement du XV de France n’a voulu prendre aucun risque sachant que le Catalan est convoqué ce mercredi par la Commission de discipline de la LNR pour répondre de son comportement en championnat face à Bordeaux-Bègles. Une éventuelle suspension pourrait le priver du match face aux Tonga et le staff technique des Tricolores a préféré s’appuyer sur des joueurs à coup sûr disponibles. "On ne peut pas se permettre de préparer le match avec un seul ouvreur", a argumenté Saint-André. Le retour de Ouedraogo est expliqué par "des soucis" en troisième ligne.

Enfin, pour Maxime Mermoz (27 ans ; 25 sélections), l’histoire d’amour avec le XV de France s’écrit toujours autant en pointillés. Cette semaine, le Toulonnais avait fait part de son désarroi dans La Provence après avoir été écarté du groupe des 23 pour affronter la Nouvelle-Zélande. "C'est un peu toujours le même scénario, pour moi, en équipe de France, depuis que le nouveau staff a pris ses fonctions. (...) J'ai souvent l'impression d'être le mec de trop à chaque fois; celui que l'on appelle dans le groupe des 30, qui fait travailler les autres durant les stages de préparation et qui, à la fin, reste en tribune ou fait son sac pour repartir chez lui." Le reste du groupe qui avait préparé le premier test-match face à la Nouvelle-Zélande est donc inchangé. "On fait à 150% confiance à ce groupe", a assuré Saint-André.

Le groupe de 30 joueurs:

Avants (17): Debaty (Clermont), Forestier (Castres), Kayser (Clermont), Szarzewski (Racing-Métro), Mas (Montpellier), Slimani (Stade Français), Flanquart (Stade Français), Maestri (Toulouse), Papé (Stade Français), Vahaamahina (Perpignan), Dusautoir (Toulouse, capitaine), Le Roux (Racing-Métro), Lauret (Racing-Métro), Nyanga (Toulouse), Ouedraogo (Montpellier), Chouly (Clermont), Claassen (Castres)

Arrières (13): Doussain (Toulouse), Pélissié (Montpellier), Parra (Clermont), Michalak (Toulon), Tales (Castres), Bastareaud (Toulon), Fickou (Toulouse), Fofana (Clermont), Fritz (Toulouse), Médard (Toulouse), Guitoune (Perpignan), Dulin (Castres), Huget (Toulouse)

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×