AFP

XV de France - Jefferson Poirot: "Je suis un peu surpris mais assez honoré"

Poirot "un peu surpris mais assez honoré"

Le 30/12/2015 à 16:18

Surpris d'être présent sur la première liste de 30 joueurs convoqués par le nouveau sélectionneur Guy Novès, le pilier gauche girondin Jefferson Poirot fait le point avant le premier rassemblement lundi prochain à Marcoussis.

Que représente cette première convocation?

Jefferson POIROT: Cela donne beaucoup de plaisir, je suis un peu surpris mais assez honoré. Surpris car c'est la première. Hier (mardi) toute la journée, j'avais du mal à y croire. C'est surprenant et même si les journalistes commençaient à m'en parler un peu, on a du mal à y croire et à se dire "je serai sélectionné". Mais c'est une bonne récompense pour mon travail et celui de tous mes copains, c'est aussi grâce à eux que l'on est remarqué.

Vous auriez été déçu de ne pas y être?

J.P: Ouais, et c'est ça qui est un peu bizarre. J'aurais été déçu de ne pas y être et pourtant je suis surpris d'y être. Mais bon, il y a tellement de choses qui viennent dans la tête.

Vous considérez que c'est un premier pas?

J.P: C'est le sentiment que j'ai eu de suite après la joie. C'est un groupe élargi, surement que le 6 janvier, il y aura 30 nouveaux joueurs dans la deuxième liste, donc ça fera 60. Derrière, on doit se dire qu'il faut y aller encore plus fort chaque week-end jusqu'à arriver à la liste des 30 définitifs pour le Tournoi.

Jefferson Poirot (UBB)

Jefferson Poirot (UBB)Icon Sport

Vous avez hâte de vous retrouver à Marcoussis avec les autres?

J.P: J'ai hâte de découvrir et ce qu'il y a de bien, même si ce n'est qu'une présélection, je vais pouvoir avoir des contacts avec le staff qui va me donner surement des objectifs. Dans une carrière, c'est important d'en avoir, savoir ce qu'ils veulent, attendent de moi pour atteindre le très haut niveau.

Vous aviez été en contact avec Yannick Bru dernièrement?

J.P: Il est venu ici l'an dernier mais cela avait été assez rapide. Il m'avait dit qu'ils étaient assez contents et qu'il fallait que je continue mais à part ça, rien. Depuis, pas d'autres contacts, je sais qu'il a fait la tour des clubs mais il n'est pas venu à Bordeaux. Donc c'est de là que vient aussi la surprise.

" Là, c'est vraiment un honneur car il y a beaucoup de monde"

Selon vous, cette convocation est le fruit de vos performances de cette saison où vous avez été un temps blessé, ou de celles d'avant?

J.P: Les performances de cette saison viennent du travail effectué depuis que je suis entré au centre de formation à Brive, depuis que je suis arrivé à Bordeaux, du travail physique, du travail en mêlée avec les coachs, de l'évolution de l'UBB et ça j'en suis conscient. J'ai travaillé dur et même si ce n'est qu'une présélection, ça me récompense un peu.

A-t-elle plus de valeurs que vos sélections chez les jeunes?

J.P: Bien sûr, elle a plus de valeurs que les autres mais les sélections jeunes, c'est déjà quelque chose d'hors norme mais c'est sur un an, une catégorie d'âge ou deux par rapport aux surclassés. Là, c'est vraiment un honneur car il y a beaucoup de monde.

Le pilier de l'UBB Jefferson Poirot - Mars 2015

Le pilier de l'UBB Jefferson Poirot - Mars 2015Icon Sport

Quelles sont vos relations avec le Racingman Eddy Ben Arous, l'autre pilier gauche retenu par Guy Novès?

J.P: Pour l'instant, je n'en ai pas eues. Ca a l'air d'être un garçon très gentil, avec un style de jeu qui me plait bien. Je l'ai regardé jouer, il ne pose jamais de problème sur un terrain, c'est un garçon propre.

Vous allez le croiser rapidement, ce sera l'occasion de marquer des points?

J.P: Je le croise ce week-end, mais je vais essayer de jouer mon jeu. Ce serait le piège d'essayer de surjouer, de faire n'importe quoi. Il faut que je reste dans les choses simples, dans les fondamentaux du poste, assurer une bonne mêlée, être bon sur le soutien quand j'ai des ballons, avancer, faire avancer l'équipe, continuer de faire ce que je fais depuis le début de saison, pas surjouer ou essayer de me replacer pour avoir les ballons et me faire remarquer. Ce serait une très grosse erreur. Donc pas de pression particulière.

0
0