XV de France

XV de France - Guy Novès: "Le rugby français va dans le fossé..."

Le manager de Toulouse, Guy Novès, a poussé un énorme coup de gueule au sujet du rugby français qui selon lui va dans une impasse. Cela décoiffe...

 
Novès: "Le rugby français va dans le fossé..." - Rugby - XV de FranceIcon Sport
 

Alors que Philippe Saint-André vient d'annoncer la liste des 30, on vous sent toujours remonté contre la signature de la Convention qui interdit aux internationaux de disputer plus de 30 matches ?

Guy NOVES: Oui, car je continue de trouver absurde que l'on ait fait voter les présidents de Pro D2 sur la disponibilité des internationaux. Ils ne sont pas du tout concernés et je ne comprends pas que l'on puisse admettre cela. Je trouve également très bizarre de demander aux télévisions de payer plus cher alors que l'on verra de moins en moins souvent les meilleurs joueurs sur les terrains. Et je ne comprends pas non plus que l'on demande à des supporteurs de payer des abonnements pour assister à des rencontres où ils seront privés de leurs meilleurs joueurs.

Certains évoquent l’intérêt supérieur de l'équipe de France...

G.N: On a été vice-champion du monde il n'y a pas si longtemps et j'imagine qu'avec toutes ces semaines de stage et les internationaux à disposition qui ne pourront plus jouer avec leur club, on sera enfin champion du monde. Si on ne l'est pas, je ne sais pas ce que l'on pourra dire...

  Quel est l'intérêt aujourd'hui pour un club de former un jeune joueur ? 

Le rugby français fait fausse route selon vous ?

G.N: Je pars du principe que si on veut rivaliser avec les meilleurs il faut former les meilleurs. Et le problème du rugby français c'est notre formation qui est laxiste et laissée au hasard. L'ensemble du rugby français devrait plutôt se pencher là-dessus pour que dans dix ans on puisse rivaliser avec les autres. Cela n'a pas non plus de sens de toujours mettre en avant l'équipe de France quand on voit tous les gens qui se déplacent tous les week-end sur tous les terrains de France et qui ont envie de voir leurs meilleurs joueurs. Tous n'ont pas les moyens de se payer un match de l'équipe de France, et ils ont envie de voir leurs stars sur leur terrain. Non, je ne comprends pas pourquoi le rugby français va dans ce fossé qui à moyen terme va tuer notre sport.

On entend peu d'autres clubs comme Toulon ou Clermont évoquer ce sujet. Vous sentez-vous un peu seul ?

G.N: Je ne suis pas tout à fait d'accord puisque j'ai cru entendre que le Président de Toulon allait attaquer la Ligue sur les libertés. En ce qui concerne Clermont, pour le moment ils sont devant et quand on est devant on est parfois un peu dans le brouillard. Nous on a été devant très souvent et j'ai toujours tenu ce discours. Quel est l'intérêt aujourd'hui pour un club de former un jeune joueur pour en faire un international sachant que si vous y arrivez on va vous le piquer pour l'équipe de France et que vous ne l'aurez plus ?

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |