Damien Chouly - XV de France - 19 novembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
XV de France

XV de France - Damien Chouly: "On est prévenu"

Chouly: "Les Sud-Africains savent avancer à chaque impact"

Par Clément Mazella via Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 19/11/2013 à 15:56 -
Par Clément Mazella via Midi Olympique - Le 19/11/2013 à 15:56
Le troisième ligne clermontois, Damien Chouly, a profité des 48 heures de programme allégé chez les Bleus pour recharger ses batteries.

Comment cela va physiquement ?

Damien CHOULY: Le début de la semaine a été axé uniquement sur la récupération. J’ai pu soigner mes petits bobos. Les deux premiers jours ont été très légers au niveau du programme, donc j’ai pu bien me reposer. Il fallait recharger les batteries car l’Afrique du Sud, c’est un très gros morceau qui nous attend.

Quels sont les points forts des Sud-Africains ?

D.C: La conquête et le combat. Ils jouent de façon plus frontale. Il y a moins d’incertitudes sur leurs intentions ou leurs courses que nos deux précédents adversaires, mais ils excellent dans le défi physique. Il faut être focalisé sur ce secteur à 100%. On est prévenu, on sait à quoi s’attendre. Ils font des choses simples, dans le jeu, mais ils le font très bien. Il n’y a pas de triples sautés, mais ils savent avancer à chaque impact.

Si vous êtes retenu, ce sera pour vous une première de jouer les Boks ?

D.C: Effectivement. Je suis un peu impatient de découvrir ce genre d’affrontement. Je ne l’ai vu qu’à la télévision. J’ai souvenir d’avoir assisté depuis mon canapé à leur match face aux All Blacks, lors du dernier match du Four-Nations et d’avoir énormément apprécié le rythme du match.

Samedi soir, c’est un match qu’il faut gagner pour améliorer le bilan de l’année ?

D.C: On est sur un bilan assez désavantageux pour cette année. Ce serait bien pour tout le groupe d’arriver à enchaîner sur une deuxième victoire d’affilée. C’est aussi important pour la suite.

 
 

commentaires


  • Milou8119/11/2013 22:03

    Rien de nouveau ! les boks n'ont jamais été une équipe de danseuse. Je me souviens d'un match en 1980 ou 81 ou le plus chétif devait faire 100 kilos pour 190cms. Jean-Pierre Rives avait fini avec la tête dans la pelouse.. Je me souviens aussi d'une analyse d'Eric Béchu : 'les boks, ils te concassent pendant 60 minutes et ils mettent les point dans les 20 dernières'

  • Youpiyoupi19/11/2013 18:44

    ah bah non, après il vont croire qu'on a pas fait exprès... vaut mieux attendre, le mêlée viendra après !

  • dancingfredo19/11/2013 17:59

    Moi je dit qu'il faut découper cooper et habana ! On sera plus tranquille ! Lol