XV de France

XV de France - Camille Lopez: "Un rêve de gamin se concrétise"


Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 15/05/2013 à 12:44 -
Par Midi Olympique - Le 15/05/2013 à 12:44
Lopez: "Un rêve de gamin se concrétise"Qui aurait parié, il y a seulement un an que Camille Lopez partirait un jour en tournée avec les Bleus ? Le demi d'ouverture de l'UBB, jamais choisi dans les sélections de jeunes, avait l'impression de rêver quand nous l'avons joint mardi après midi. Se hisser en équipe nationale alors qu'on a joué le maintien durant toute la saison. Il fallait vraiment le faire.
 

Quelle est votre première réaction ?

Camille LOPEZ: Évidemment, je suis très content, très heureux, c'est un sentiment de joie assez extraordinaire. Un rêve de gamin se concrétise, moi qui ai débuté le rugby à l'âge de six ans.

Dans quelle circonstance avez vous appris cette nouvelle ?

C.L: Je l'ai appris chez moi sur mon canapé en compagnie de ma copine. J'ai eu ensuite pas mal de messages et d'appels de ma famille, du staff du club, de mes coéquipiers, de proches et surtout de mon meilleur ami avec qui je partage beaucoup de choses.

Les dernières semaines n'ont elles pas été difficiles à vivre ?

C.L: C'est sûr que ce n'était pas facile. Ma saison était terminée et je voyais mes concurrents potentiels, les Talès, les Wisniewski continuer à jouer et montrer ce dont ils étaient capables. Je me raccrochais comme je pouvais à ce que m'avait dit Patrice Lagisquet il y a quelques temps. De mon côté, je me préparais dans mon club avec Ludovic Loustau le préparateur physique. Depuis que l'UBB avait assuré son maintien, je suivais un programme spécial au cas où je serais pris avec les Bleus.

Vous vous souvenez du moment où pour la première fois vous avez pensé que c'était possible ?

C.L: Pendant le Tournoi des 6 nations, mon nom a circulé. Puis un jour en semaine, j'ai vu arriver Patrice Lagisquet à Bègles....

Un moment de cette saison assez incroyable qui vous reste en mémoire ?

C.L: Notre victoire contre Toulon (41-0), bien sûr, quand tout nous a réussi.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×