Philippe SAINT ANDRE Dalai LAMA Tana UMAGA - 12.06.2013 - Rugb - Icon Sport
 
Article
commentaires
XV de France

Tournée Nouvelle-Zélande, Tana Umaga: "Impressionné de voir les Bleus à ce niveau"

Umaga: "Impressionné de voir les Bleus à ce niveau"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 12/06/2013 à 16:46 -
Par Rugbyrama - Le 12/06/2013 à 16:46
L’emblématique centre néo-zélandais, Tana Umaga, en visite dans l’hôtel des Bleus, s’est montré admiratif de l’état de forme du XV de France avant le deuxième test-match. À cette occasion, il a rencontré le sélectionneur français, Philippe Saint-André, qu'il avait cotoyé à Toulon, ainsi que le Dalaï Lama, de passage en Nouvelle Zélande.

On ne présente plus Tana Umaga… L’ancien trois-quarts centre polyvalent de la franchise des Wellington Hurricanes (122 matchs en Super 14) et capitaine des All Blacks (74 sélections) est considéré comme un monstre sacré du rugby moderne. À l’image du centre irlandais, Brian O’Driscoll, il a marqué de son empreinte les années 2000. En visite mercredi à l’hôtel du XV de France à Auckland, au même moment que le Dalaï Lama, chef spirituel du bouddhisme, Umaga a relevé la valeur de la prestation des vice-champions du Monde lors du premier test-match contre la Nouvelle-Zélande, malgré la défaite (23-13).

"J'étais vraiment impressionné de les voir à ce niveau après une saison aussi longue. Surtout vu le peu de temps dont ils ont disposé, avec certains joueurs qui venaient de débarquer de la finale de Top 14, a ainsi présenté celui qui fut l’ancien joueur et entraîneur de Toulon entre 2006 et 2010. C'est toujours dur et c'est pareil pour les All Blacks quand ils voyagent en fin de saison: le premier test arrive alors qu'on vient à peine de jouer en clubs, a relevé Tana Umaga. Ca peut-être un peu brouillon (collectivement) et on l'a vu."

Retrouvailles entre vieilles connaissances…

Occasion était aussi pour lui, en plus d'immortaliser cette rencontre plutôt inattendue avec le Dalaï Lama, de retrouver bon nombre de joueurs ou entraîneurs qu’il a pu côtoyer lors de son passage en France. Ainsi, il a pu saluer l'ancien analyste vidéo du RC Toulonnais, Aziz Abaakouk, aujourd'hui intégré au XV de France, mais aussi Philippe Saint-André, qu'il a côtoyé lors de la saison 2009-2010 sur la Rade où PSA venait d'arriver comme manager. Il en a aussi profité pour retrouver d'anciens partenaires, comme l'ailier castrais, Marc Andreu ou le deuxième ligne du Stade toulousain, Yoann Maestri, qui portaient alors tous deux les couleurs de Toulon avec lui.

Impatient de revoir les deux équipes à l’œuvre, il a estimé qu’avec cette "nouvelle semaine d'entraînement des deux côtés, on va voir les choses se mettre davantage en place dans le jeu. Mais en terme de rythme, les Français ont été bons, notamment Thierry Dusautoir, qui a fait du très bon boulot." Toutefois, celui qui fut l’une des premières "vedettes" à venir sur la Rade émet un petit avertissement envers les Bleus : "Ce sera aussi intéressant de voir comment les Français vont gérer le froid qu'il fait à Christchurch en ce moment…"

Un retour en France ?

Interrogé sur la possibilité d’effectuer un "come-back" dans l’Hexagone, le triple vainqueur des Tri-Nations (2002, 2003 et 2005) ne s’est pas montré si catégorique que ça : "Je me sens vraiment bien en Nouvelle-Zélande, j'ai mes amis, ma famille, je suis bien installé, a-t-il souligné. Je m'occupe des Counties Manukau (une équipe d'Auckland, NDLR), où je peux aider les jeunes, le club, certains joueurs à percer aussi. Avant de lâcher : Mais...on ne sait jamais !" Le suspense est entier.

 
 

commentaires


  • Jaunarddeprovence13/06/2013 15:47

    je m'exprimais pour les vrais test match pas pour les match contre les Provinces...

  • BobichASM13/06/2013 15:11

    2014... O_o' essaie encore!

  • RISOTOTRUFFES13/06/2013 11:31

    Je ne suis pas toujours d'accord avec monsieur BOUDJELLAL, mais je dois admettre que c'est grace à lui que j'ai pu voir jouer TANA UMAGA à mayol. Merci donc