XV de France

Tournée Nouvelle Zélande, Bleus - Mathieu Bastareaud: "Parfois, je me surprends à rejouer la finale"

Blessé depuis le début de la tournée à l'insertion de l'adducteur, le trois-quarts centre du RCT n'a pas pu participer aux deux premiers matchs, se trouvant contraint de ressasser la finale perdue contre Castres. Mathieu Bastareaud espère ainsi passer à autre chose lors du match de Christchurch, en vue duquel il se testera ce jeudi après-midi...

 
Bastareaud: "Parfois, je me surprends à rejouer la finale" - Rugby - XV de FranceDPPI
 

Comment vous sentez-vous dans l'optique du test de Christchurch ?

Mathieu BASTAREAUD : Je vais vraiment me tester cet après-midi (mercredi, NDLR), avec des courses à rythme soutenu, des accélérations, tout ce qui concerne le travail d'appui. Je serai bientôt fixé quant à ma participation au test de samedi.

Avant ce test, quelle est votre intime conviction ?

M. B. : Franchement, c'est un peu flou, j'ai du mal à me situer. Cette saison, j'ai pas mal enchaîné les matchs, je n'ai quasiment jamais été blessé... La blessure arrive maintenant, c'est un peu délicat à gérer. J'ai déjà manqué les deux premiers matchs, il ne reste plus que deux tests. Tout ce que je peux dire, c'est que j'espère que le test se passera bien, car je ressens surtout un peu d'impatience.

On parle souvent des origines psychologiques des blessures... La déception liée à votre défaite en finale du Top 14 a-t-elle pu peser sur votre blessure, contractée à votre arrivée en Nouvelle-Zélande ?

M. B. : Non, je ne crois pas que ce soit lié à ça, ou alors de manière très indirecte. Je pense tout simplement que la saison a été très longue, et que je n'ai pas joué à l'économie (rires). Jusqu'à présent, j'avais été épargné, ça arrive maintenant. C'est la faute à pas de chance.

La frustration liée à cette finale perdue s'est-elle évaporée ?

M. B. : La déception est un peu plus loin, mais il m'arrive tout de même d'y repenser. Parfois, je me surprends à revoir certaines actions de ce match, à rejouer cette finale contre Castres. J'essaie d'évacuer tout ça, mais ce n'est pas évident, puisque pour l'instant je n'ai pas encore pu jouer et passer à autre chose. Alors, j'essaie de me concentrer ma récupération.

Avez-vous échangé au sujet de cette rencontre avec les joueurs castrais ?

Tournée Nouvelle Zélande, Bleus - Mathieu Bastareaud: \"Parfois, je me surprends à rejouer la finale\" - Rugby - XV de France M. B. : Non, pas vraiment. Dans l'avion qui nous a amené en Nouvelle-Zélande, j'ai passé plus de temps à dormir qu'à autre chose. Sur le coup, ça fait mal. Après... Je ne vais pas dire que je suis content de les voir heureux (rires) ! Mais ils ont mérité leur titre, c'est tant mieux pour eux.

Difficile d'effectuer un bilan avant ces derniers test-matchs... Néanmoins, jusqu'à aujourd'hui, cette saison constitue-t-elle à vos yeux la plus aboutie que vous ayez réalisée ?

M. B. : Oui, quand même. Je pense que je suis parvenu à maintenir de la régularité à un bon niveau de performance, ce à quoi je n'étais encore jamais arrivé. J'ai beaucoup progressé dans tout ce qui concerne la concentration. Pendant les matchs, je n'ai plus ces sautes d'investissement que je pouvais connaître auparavant. Je fais beaucoup plus attention à tous les petits détails, à la récupération. J'ai grandi, et j'espère pouvoir le montrer très vite avec l'équipe de France.

 - Midi Olympique
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |