Nyanga - XV de France Australie - Novembre 2012 - DPPI
 
Article
commentaires
XV de France

Rétro du XV de France: L’éclaircie automnale

Rétro du XV de France: L’éclaircie automnale

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 25/06/2013 à 16:23 -
Par Midi Olympique - Le 25/06/2013 à 16:23
Suite de notre revue de la saison du XV de France. Place désormais aux tests de novembre qui avaient laissé entrevoir de très belles promesses avec trois victoires face à des nations de l’hémisphère sud.

On attendait beaucoup des tests de novembre pour l’équipe de France et notamment du premier match qui voyait les hommes de Philippe Saint-André affronter les Wallabies. En faisant confiance à une grande partie des  vainqueurs de Tucuman (Machenaud, Michalak, Dulin, Mermoz, Fritz,...), le sélectionneur adressait un message fort et délivrait plus ou moins les traits d’une équipe qu’il considérait comme "type". Pascal Papé, capitaine en Argentine en raison de l’absence de Thierry Dussautoir, conservait également ses galons.

Ce 10 novembre, la performance des Bleus à Saint-Denis fut tout simplement exceptionnelle, tant les Australiens semblaient dépassés dans tous les secteurs du jeu. Le score final (33-6) ne laissait planer aucun doute sur la supériorité des Français qui terminaient la rencontre avec trois essais au compteur (Picamoles, Fofana et un de pénalité) sans en encaisser un seul. Tout faisait alors penser à un acte fondateur, et au début d’une formidable aventure collective qui devait perdurer jusqu’à la Coupe du monde 2015.

Un Michalak retrouvé

Les deux rencontres qui suivirent furent également de très bonne tenue, notamment le match face à l’Argentine au cours duquel, menés très rapidement, les Bleus ont su trouver les ressources nécessaires pour renverser la situation. Là encore, l’esprit offensif (à nouveau trois essais inscrits) de cette équipe était loué et l’alchimie semblait parfaite entre les cadres (Clerc, Papé, Mas,...), les revenants (Fritz, Michalak, Nyanga,...) et les plus jeunes que PSA avait lancé dans le grand bain international quelques mois plus tôt (Fofana, Dulin, Machenaud, Maestri...).

Une semaine plus tard, face à une équipe samoane totalement décomplexée, le XV de France semblait accuser le coup après deux tests très usants physiquement. Toutefois, malgré une nouvelle entame de match compliquée, la réaction fut encore à la hauteur. Comme un symbole, la révolte était sonnée par un Fréderic Michalak retrouvé, auteur de 19 des 22 points tricolores. C’était il y a huit mois et cela semble tellement loin...

Bilan des tests-matchs

France-Australie: 33-6
France-Argentine: 39-22
France-Samoa: 22-14

 
 

commentaires


  • DH9628/06/2013 01:14

    Sur le match contre les Samoa, on a joué à 16 contre 15 aussi, faut pas l'oublier : l'arbitre a été plus que généreux avec nous et honteusement sévère avec les Samoans, au point que même Galthié et Lartaud étaient gênés de certaines décisions en faveur de l'EdF.

  • MrBrouks27/06/2013 15:46

    Attention évidemment que Clerc avant sa blessure était toujours le meilleur on est bien d'accord la dessus. Je pointe juste le doigt sur l'horizon 2015!!. A cette heure ci au lieu de chercher un XV type on pourrait être à l'étape du XV bis pratiquement fini je pense.

  • MrBrouks27/06/2013 14:45

    Des problèmes qui n'avaient pas de raison d'être. Comment est ce possible de mettre Fofana à l'aile quand on voit ce qu'il fait au centre? prendre Clerc ok, je l'adore, il est génial, mais dans l'optique de 2015 pas sûr que ce fût(?) une bonne idée. Relancer un Michalak à l'ouverture sachant qu'avec le RCT c'était un poste à la mêlée qui l'attendait... Déjà 3 problèmes que nous aurions pu éviter.. Mais PSA doit avoir des actions dans le Dolipranne.