Haka All Blacks - nouvelle zélande - 1 decembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
XV de France

Nouvelle-Zélande, match en chiffres: A New Plymouth, le tarif moyen c'est 83 points !

A New Plymouth, le tarif moyen c'est 83 points !

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 24/06/2013 à 15:45 -
Par Rugbyrama - Le 24/06/2013 à 15:45
Battus largement la semaine dernière (0-30), les Bleus affrontent les All Blacks à New Plymouth, ville prolifique pour les Néo-Zélandais. Tous les chiffres de Nouvelle-Zélande France avant la rencontre ce samedi (9h35).

2.- Finalement, deux joueurs du XV de France n’auront eu la chance de jouer contre les champions du monde en titre lors de cette tournée estivale. En effet, ni l’ailier de Clermont, Noa Nakaitaci, ni le centre toulousain, Gaël Fickou, n’ont été alignés face à la Nouvelle-Zélande. Le premier cité n’a d’ailleurs pas pu connaître sa première sélection, le match contre les Auckland Blues ne comptant pas comme un match international.

3.- Depuis le début de la tournée, le XV de France a du déplorer trois blessures. C’est d’abord le troisième ligne de Montpellier, Fulgence Ouedraogo, qui s’est blessé à la cheville droite lors du premier test. Enfin, son ancien compère dans l’Hérault, le désormais Toulousain, Louis Picamoles (hanche) ainsi que le demi de mêlée du RC Toulonnais, Frédéric Michalak (luxation à une épaule), ont ensuite dû quitter le groupe.

7.- Capitaine du XV de France à 37 reprises, le troisième ligne de Toulouse, Thierry Dusautoir (61 sélections), n’a battu les All Blacks qu’une seule fois alors qu’il les a affronté sept fois avec le brassard. C’était le 13 juin 2009 à Dunedin et un succès 27-22 à la clé. Un match historique pour celui qui a pris le capitanat pour la première fois ce jour-là. Il s’agit également de la dernière victoire des Français face aux Néo-Zélandais.

8.- La charnière que formera Jean-Marc Doussain et Rémi Tales lors de ce dernier test-match sera la huitième du nom sou l’ère du sélectionneur Philippe Saint-André.

13.- Trois joueurs all blacks vont disputer leur treizième rencontre face au XV de France, ce qui sera un record dans l’histoire du rugby néo-zélandais : Kevin Maelamu, Ma’a Nonu et Tony Woodcock. A noter que seul le centre Nonu débutera la rencontre. Ces trois dépasseront les légendes de ce sport, Sean Fitzpatrick et John Kirwan, tous les deux à 12 confrontations. A noter que Nonu et Mealamu n’ont perdu qu’à une seule reprise, affichant un taux incroyable de 91,66 % de victoires.

18.- Cela fait un peu moins de 18 ans que les Français n’ont plus gardé leur ligne d’en-but inviolée face aux Néo-Zélandais. En effet, il faut remonter au 11 novembre 1995 et une victoire des Bleus 22-15 au Stadium de Toulouse pour retrouver trace de pareil exploit.

50.- Le capitaine des All Blacks, le numéro 8 des Crusaders, Kieran Read, fêtera à 27 ans, sa cinquantième cape internationale à l’occasion du dernier test-match face à la France. Piri Weepu (29 ans) célèbrera quand à lui, sa 70e sélection, tandis que le deuxième ligne, Sam Whitelock (24 ans), en sera à 40.

83.- C’est en moyenne le nombre de points qu’encaissent les adversaires des All Blacks sur la pelouse du Yarrow Stadium de New Plymouth. Certes, la Nouvelle-Zélande n’y a disputé que deux rencontres mais les Samoa (défaits 101-14, en 2008) et l’Irlande (66-28, en 2010), s’en souviennent encore.

103.- Joueur le plus capé sur la feuille de match, le talonneur vétéran néo-zélandais, Kevin Mealamu (34 ans), compte 103 sélections. Ce qui en fait le dix-huitième meilleur total au monde. Il est cependant très loin de l’Australien, George Gregan et ses 139 capes...

118.- Meilleur marqueur de points de l’Histoire, Dan Carter, l’ouvreur des All Blacks, en a déjà inscrit 118 face au XV de France en 9 rencontres, soit un peu plus de 13 par match. Ce n’est cependant pas sa victime favorite puisqu’il en a infligé 322 à l’Australie sur son total de 1385.

312.- C’est le nombre de sélections de l’axe 2-8-9-10-15 des Néo-Zélandais [à savoir, Hore (74 sél.) ; Read (49) ; Weepu (69) ; Carter (94) et Dagg (26)] contre seulement 36 pour les Français [Kayser (18 sél.) ; Claassen (3) ; Doussain (2) ; Tales (1) ; Dulin (6)].

1470.- Ce samedi, cela fera 1470 jours que la France n’a plus battu les All Blacks, soit un peu plus de quatre ans. En effet, la dernière victoire des Bleus remonte au 13 juin 2009, à Dunedin. Ce jour-là, le XV de France l’avait emporté 27-22.

25 000.- "The Bull Ring", surnom du Yarrow Stadium de New Plymouth, a une capacité de 25.000 places. Antre bucolique située au pied du mont Taranaki, volcan culminant à plus de 2500 m, les Bleus fouleront donc une pelouse hostile, d’autant plus qu’un vent froid est attendu, avec peut-être des pluies modérés et une température n’excédant pas les 7°C.