Michalak - France - 17 novembre 2012 - Icon Sport
 
XV de France

Michalak: "Je me sens bien dans ce groupe"

Michalak: "Je me sens bien dans ce groupe"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 20/11/2012 à 16:53 -
Par Rugbyrama - Le 20/11/2012 à 16:53
Auteur de deux prestations de qualité, l’ouvreur du XV de France, Frédéric Michalak, avoue prendre aussi du plaisir à l’intérieur du groupe France. 
 

Ses deux copies rendues contre l’Australie (33-6) et l’Argentine (39-22) ne sont vraiment pas passées inaperçues. Plus de maturité, d’efficacité. De sérénité aussi. Bref, Frédéric Michalak rayonne à nouveau au poste d’ouvreur du XV de France. Et si tout va bien sur le pré, le Toulonnais avoue être comme un poisson dans l’eau à l’intérieur du groupe. "Personnellement, je me sens bien dans ce groupe. J'ai plaisir à jouer, plaisir à mettre du jeu quand il le faut, à essayer de jouer au maximum mon rôle de stratège". Sans oublier de souligner la qualité de l’effectif. "C'est un très bon groupe, on essaie de travailler tous ensemble, de participer. On arrive à se rassurer aussi défensivement, ce qui permet derrière de pouvoir s'amuser sur des contre-attaques".

Michalak : "On n'a encore rien gagné"

Lui, l’enfant prodige, boudé pendant plus de deux ans par la sélection nationale, ne change rien à ses habitudes. Et goûte de la même manière aux victoires que lors de ses débuts avec les Bleus. "Les années passent mais c'est toujours la même saveur. Après, on sait très bien qu'on n'a encore rien gagné. On a gagné deux matches contre deux grandes nations, c'est bien, mais il faut encore confirmer contre les Samoa. Après, il y aura une nouvelle sélection en janvier, peut-être de nouveaux joueurs".

Auteur de 24 points contre les Pumas, Michalak reste bien les pieds sur terre. "Je ne pense pas que ce soit mon match le plus abouti en Bleu. Il y a toujours mieux à faire, sur pas mal de plans". L’ouvreur du RCT a même déjà les yeux fixés sur le dernier test de cette tournée d’automne contre les Samoa. Et il se veut très méfiant, abordant ce match "avec une petite crainte". "C'est une belle équipe. Ils ont des joueurs quand même très physiques, qui imposent leur défi, qui sont très agressifs. Cette équipe a prouvé toute sa valeur contre le pays de Galles la semaine dernière. Mais ça ne me surprend pas. La plupart des joueurs jouent dans des grandes équipes, on les connaît. C'est un autre match de haut niveau à préparer".

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×