Article
commentaires
XV de France

La Fédération française de rugby lance un emprunt obligataire


Par Clément Mazella
Dernière mise à jour Le 31/01/2014 à 13:41 -
Par Clément Mazella - Le 31/01/2014 à 13:41
La FFR lance un emprunt obligataireLa Fédération française de rugby (FFR) a annoncé vendredi le lancement d'un appel à souscription pour un emprunt obligataire, qui permettra aux détenteurs de titres de bénéficier d'un accès prioritaire à des matches du XV de France. Cet emprunt, calqué sur le modèle anglais des "debentures", représente un montant total de 4,99 millions d'euros, soit 499 titres d'une valeur de 10.000 euros chacun.

La souscription sera ouverte dans la nuit de vendredi à samedi sur un site internet et s'achèvera le 21 février. "C'est quelque chose de nouveau en France et de particulier", a souligné vendredi le trésorier de la FFR Christian Garnier.

"Cet emprunt permettra de financer des travaux d'investissement, de restructuration de l'hébergement au Centre national du rugby de Marcoussis (siège de la FFR dans l'Essonne), ndlr), des travaux d'amélioration des équipements sportifs et les études de faisabilité du Grand stade" que souhaite construire la FFR, a ajouté M. Garnier.

Les titres ne seront pas rémunérés et seront remboursés en 2064, à moins de versements anticipés. Ils offriront pendant 15 ans l'accès prioritaire aux matches du XV de France et à la finale du Top 14, co-organisée par la FFR et la LNR.

Restera toutefois aux détenteurs - des particuliers, mais aussi des comités territoriaux ou d'entreprises - à acheter leurs places pour ces rencontres.

Si l'émission des titres sera effectuée le 1er avril, les acheteurs de ces debentures pourront exercer leur droit dès le match France-Irlande du Tournoi des six nations, le 15 mars.

En filigrane, cette première tranche de 4,99 millions d'euros fait office de ballon d'essai pour la FFR qui envisage de financer une partie de son Grand Stade - probablement à hauteur de 150 millions d'euros - via ce type d'emprunt.

 
 

commentaires


  • TanguyAKILOU26/02/2014 10:58

    La FFR, ils sont bons quand même... Faisons un petit problème de maths financières. Sachant que l'inflation est de 2% par an (objectif fixé par la BCE) de combien auront augmenté les prix dans 50 ans? 50*2% = 100%. Ainsi, en restant à Euro Constant, le montant qu'on va souscrire vaudra la moitié lorsqu'on sera remboursés. Le mec qui investit là dessus est quand même un gros pigeon...

  • Tequilla8119/02/2014 09:59

    Ils nous prennent vraiment pour des jambons c'est fini le rugby ou les supporters finançaient les équipes de village de ville maintenant c'est un sport de riche ou l'argent coule à flot dans les caisses des fédérations qu'ils s'occupent plutôt du rugby amateur qui est la base de notre sport je suis dėgoutė de voir tout ces dirigeants qui sont payés et nourris par le système ou les joueurs sont considères comme des produits

  • Maitrejak10/02/2014 21:27

    Pour un accro à l'équipe de France, ca peut être un excellent investissement ! A raison de 9 matchs par an en Europe (sans compter les années coupe du monde), plus la finale de top 14, soit 10 matchs par an, les 10000€ sont rentabilisés en seulement 8 ans pour les meilleures places. Pour un accro seulement...