Other Agency

Selon un sondage, 71% des Français soutiennent le projet du Grand Stade

Selon un sondage, 71% des Français soutiennent le projet du Grand Stade
Par AFP

Le 24/03/2016 à 17:38

XV DE FRANCE - Si le projet a récemment reçu plusieurs critiques, notamment de la part de la Cour des Comptes, un sondage semble indiquer que les Français y sont favorables.

Le projet de Grand Stade de rugby bénéficie du soutien de 71% des Français, assure un sondage Viavoice commandé par la Fédération française (FFR) et transmis à l'AFP. Selon cette étude, réalisée en octobre 2015, 77% des Français interrogés estiment que la construction à Ris-Orangis (Essonne) de cette enceinte couverte de 82.000 places, qui accueillera également des concerts et des spectacles, est "une bonne chose". L'adhésion grimpe même à 83% parmi la population de l'Essonne, davantage touchée par ce projet puisque le stade doit s'implanter à Ris-Orangis.

De ce fait, 71% des Français et 79% des Essonniens soutiennent la construction de l'ouvrage, dont la première pierre pourrait être posée au deuxième semestre 2017, selon les porteurs du projet. D'après l'institut Viavoice, "le Grand stade bénéficie d'une notoriété déjà forte": "19 % des Français et 29 % des Franciliens en ont déjà entendu parler", alors que le projet n'est pas encore finalisé.

La facade nord du futur Grand Stade de nuit - Crédit: FFR

La facade nord du futur Grand Stade de nuit - Crédit: FFROther Agency

"La création d'emploi ressort comme le principal atout pour les Français et les Franciliens (respectivement 82% et 84%), suivie de la valorisation de l'attractivité du territoire (79 et 81%)", affirme l'étude. Quelques "freins" ont également été identifiés par le sondage, au premier rang desquels "le coût financier", "pour plus de 4 personnes sur 10", ou encore "le manque d'accessibilité actuel en transports".

"Enfin, un quart des Essonniens, Franciliens et Français évoquent la concurrence avec le Stade de France comme étant également une contrainte pour ce projet", relève Viavoice. Sondage réalisé en ligne du 13 au 22 octobre 2015 auprès de trois échantillons: un échantillon de 800 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, un échantillon de 500 personnes représentatif de la population francilienne âgée de 18 ans et plus, un échantillon de 311 personnes représentatif de la population essonnienne âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas)

0
0