Icon Sport

France-Nouvelle-Zélande en chiffres - 231 minutes sans marquer d'essai aux All Blacks...

231 minutes sans marquer d'essai aux All Blacks...
Par Rugbyrama

Le 08/11/2013 à 12:36Mis à jour Le 08/11/2013 à 15:53

L'inefficacité des Bleus, les records de McCaw et Szarzewski ou la particularité de Doussain... Toutes les stats sympas autour de France-Nouvelle-Zélande.

La France a souvent été la bête noire des All Blacks. En Coupe du monde notamment, se permettant le luxe de renverser par deux fois (1999 et 2007) une nation considérée comme la référence ultime sur la planète rugby. Mais pas seulement. En effet, le XV de France, dans son Histoire, s’est offert à douze reprises le scalp de la Nouvelle-Zélande. Une sacrée performance. Samedi, au Stade de France, les Tricolores, qui restent sur des résultats décevants en 2013, devront se surpasser pour dompter la bande de Richie McCaw, ce dernier battant pour l’occasion le record de capitanat en équipe nationale. Les All Blacks affichent des statistiques hallucinantes. A vous d’en juger à travers cette petite sélection.

LE JEU

0. Personne n’a réussi à battre les Néo-Zélandais au cours de cette année 2013. Vainqueurs des trois tests face aux Bleus en juin dernier, puis des six matchs lors du Four-Nations et des oppositions face à l’Australie et le Japon, les All Blacks ont même remporté les onze rencontres qu’ils ont disputées. Impressionnants.

1. 2013 ne restera pas dans les annales pour le XV de France. A l’heure actuelle, son compteur est bloqué à une seule victoire. C’était contre l’Ecosse lors du Tournoi des 6 nations (23-16).

6. Le XV de France a battu à seulement six reprises son homologue néo-zélandais sur le sol français. La dernière fois, c’était le 18 novembre 2000 à Marseille.

7. La France reste sur une sacrée série noire face aux Néo-Zélandais, ayant perdu ses sept dernières rencontres.

51. Soit l’écart de points le plus conséquent entre les deux équipes. C’était en 2007 pour un large revers du XV de France (61-10).

55. L’affiche entre la France et la Nouvelle-Zélande samedi au Stade de France sera la 55e de l’histoire. Niveau statistique, le bilan est sans conteste: les All Blacks mènent 41 victoires à 12. A une seule reprise les deux équipes se sont quittées sur un résultat nul (en 2002).

231. Lors des tests de juin en Nouvelle-Zélande, la France n’avait trouvé la faille dans la défense des All Blacks qu’à une seule reprise. Et c’était à l’occasion du premier match, par l’intermédiaire de Fofana. Les Bleus n’ont plus donc franchi l’en-but des All Blacks depuis 231 minutes.

LES JOUEURS

0. Le pilier du Stade français, Rabah Slimani (24 ans), est le seul novice à figurer sur la feuille de match samedi au Stade de France.

4. Quatre Tricolores alignés samedi n’ont jamais affronté les All Blacks: il s’agit des piliers Yannick Forestier et Rabah Slimani, du troisième ligne Wenceslas Lauret et du centre Gaël Fickou, ce dernier débutant la rencontre sur le banc des remplaçants.

4 bis. Samedi, s’il entre en cours de jeu, le Toulousain Jean-Marc Doussain connaîtra sa quatrième sélection avec le XV de France. Chose surprenante: il n’a qu’un seul adversaire, à savoir la Nouvelle-Zélande. Sa première cape fut notamment la finale de la Coupe du monde en octobre 2011.

6. Pour la sixième fois de l’histoire, Wesley Fofana et Florian Fritz formeront d’entrée la paire de centres du XV de France. C’est même la quatrième fois consécutive. Saint-André aurait-il trouvé son duo de référence au sein de l’attaque française ?

9. Depuis sa prise de fonction après le Mondial 2011, Philippe Saint-André alignera samedi face aux All Blacks sa neuvième charnière avec le duo Parra-Tales. Les huit autres charnières sont les suivantes: Yachvili-Trinh-Duc, Parra-Trinh-Duc (4), Dupuy-Beauxis, Yachvili-Beauxis, Machenaud-Michalak (6), Parra-Michalak (3), Machenaud-Lopez, Doussain-Tales.

11. Ben Smith est en feu cette année. L’ailier ou centre a joué comme titulaire les onze rencontres des All Blacks cette année 2013 et affiche au compteur la statistique hallucinante de… onze essais marqués. Les Bleus devront sérieusement se méfier de ce sacré finisseur.

12. S’il foule la pelouse du Stade de France samedi, le talonneur Dimitri Szarzewski battra un record. En effet, il deviendra le joueur français à avoir le plus souvent affronté les All Blacks, égalant l’ancien arrière des Bleus, Serge Blanco. Côté All Blacks, Nonu et Woodcock se retrouveront face au XV de France pour la 14e fois de leur carrière.

85. Samedi, le troisième ligne néo-zélandais, Richie McCaw (33 ans ; 121 sélections), entrera dans la légende du rugby. En effet, il portera pour la 85e fois les galons de capitaine, devenant ainsi le joueur ayant le plus souvent conduit une équipe nationale. Il devance l’Irlandais Brian O’Driscoll (84) et le Sud-Africain John Smit (83).

0
0