Icon Sport

FFR - 2 mandats maximum, 25% de femmes, vote décentralisé électronique : Laporte entame son chantier

2 mandats maximum, 25% de femmes, vote décentralisé électronique... Laporte entame sa révolution

Le 16/05/2017 à 12:25

FFR - Réuni ce mardi, le Comité Directeur de la FFR a réaffirmé les grandes mesures qui seront prises dans les années à venir.

Eurosport Player : Votre journal 100% numérique

Voir sur Eurosport

En accord avec les grandes lignes et projets de la candidature de Bernard Laporte, le Comité Directeur de la FFR s'est réuni ce mardi pour évoquer les futures lignes directrices. Et parmi les sujets à l'ordre du jour, le grand thème de la "démocratisation de la FFR" a été abordé. Ainsi, ce sont plusieurs mesures clés qui ont été validées concernant l'avenir du rugby fédéral.

En premier lieu, l'instauration du vote décentralisé électronique pour les Assemblées Générales électives. Il a aussi été question de la limitation des procurations,"pour un vote plus démocratique". Cette mesure comprenant"l'abandon des procurations pour les Assemblées Générales électives et la limitation à une procuration par club pour les autres Assemblées Générales".

Bernard Laporte

Bernard LaporteIcon Sport

Plus de femmes au Comité Directeur

Cette réunion a aussi été l'occasion de conforter le souhait du président Laporte de limiter le nombre de mandats à la tête de la FFR. "Deux mandats maximum pour le président de la FFR", ont été souhaités à l'avenir. La question du renforcement du pouvoir des clubs sera aussi l'une des directives à suivre avec "l'introduction de la notion de consultation des clubs sur les grandes décisions stratégiques de la FFR et le renforcement de la représentation des clubs au Comité Directeur, avec 38 membres sur 40 élus par les clubs (au lieu de 37 aujourd’hui)".

Enfin, la volonté de renforcer la présence féminine à l'intérieur du Comité Directeur a fait partie des résolutions qui vont être prises, avec l'intégration d'un minimum de 10 femmes, "soit au moins 25%".

0
0