Juan Martin Fernandez Lobbe Joaquin Tuculet - argentine pays de galles - 10 novembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
XV de France

Des Argentins à l’accent français

Des Argentins à l’accent français

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 17/11/2012 à 17:05 -
Par Rugbyrama - Le 17/11/2012 à 17:05
Pas moins de 12 Argentins sur la feuille de match samedi évoluent en France. Huit d’entre eux seront titulaires. Les chiffres clés avant France-Argentine.

1.- Pour le match face à l’Argentine, le staff du XV de France souhaitait que le toit du Grand Stade Lille Métropole soit fermé. Après avoir reçu l’accord de leurs adversaires, ce sera donc chose faite. Une date forcément que retiendront les livres d’histoires de ce sport puisqu’il s’agira du premier match de rugby disputé sur le sol français dans un stade au toit fermé.

2.- France-Argentine à Lille, ce n'est pas une rencontre inédite puisque le 11 novembre 1988, les deux équipes s'étaient déjà affrontées en test match. Ce soir-là, les Bleus avaient triomphé 28-18 grâce à 4 essais de Sanz, Cécillon, Andrieu et Sella. Fabián Turnes, actuellement entraineur de l'Argentine aux côtés de Santiago Phelan, avait disputé ce match au poste de centre.

8.- Sur les dix dernières années, la France et l’Argentine se sont affrontées à douze reprises en match officiel. La balance penche assez largement en faveur des Pumas qui ont remporté huit victoires, contre quatre pour les Bleus. La tendance commence à s’inverser puisque les Bleus ont remporté trois des cinq dernières confrontations.

12.- Sur le groupe des 23 Argentins alignés par Santiago Phelan sur la feuille de match, ils sont douze à évoluer dans le championnat de France dont huit titulaires: Juan Figallo (Montpellier), Manuel Carizza (Racing Métro), Juan Martin Fernandez Lobbe (Toulon), Juan Manuel Leguizamon (Lyon), Nicolas Sanchez (Bordeaux-Bègles), Juan Imhoff (Racing Métro), Marcelo Bosch (Biarritz), Lucas Gonzalez Amorosino (Montpellier), Augustin Creevy (Montpellier), Nahuel Lobo (Montpellier), Francisco Gomez Kodela (Biarritz), Joaquin Tuculet (Grenoble).

28.- Comme le plus grand écart en faveur des Pumas. Le 26 juin 2010, les Argentins avaient battu les Bleus sur le score de 41-13 en test match dans le stade de Velez Sarsfield (Buenos Aires). Ce jour-là, les Pumas avaient réussi à passer quatre essais grâce à un Felipe Contepomi impitoyable et auteur de 31 points. Szarzewski, Mas, Papé, Picamoles, Parra, Trinh-Duc, Fritz, Clerc étaient titulaires lors de cette rencontre. Mermoz sur le banc.

32-. C'est le nombre d’essais inscrits jusqu’à présent par l’ailier de Toulouse, Vincent Clerc, avec le XV de France. Il est le deuxième meilleur marqueur de l’histoire des Bleus, juste derrière un certain Serge Blanco (38) et à égalité avec son entraineur national, Philippe Saint-André (32).

39.- Le plus large succès des Bleus face aux Argentins date du 23 juin dernier. Battus la semaine précédente (20-23), les hommes de Saint-André avaient réagi à Tucuman en infligeant une véritable correction à ceux de Santiago Phelan (49-10). Ce match marquait le retour en équipe de France de Frédéric Michalak, plus de deux ans après son dernier match. Il fut associé pour l’occasion à Maxime Machenaud. Une charnière alignée depuis par le sélectionneur.

50.- Depuis son arrivée au poste d’entraineur du XV de France, Philippe Saint-André a remporté 50% de ses matchs. Son bilan pour l’instant est de 4 victoires, 1 nul et 3 défaites. Pour sa première, les Bleus l’avaient emporté contre l’Italie (30-12) lors du dernier Tournoi des 6 Nations.

50.- A l'occasion de ce test match entre la France et l'Argentine, l'arbitre Steve Walsh va diriger sa 50e rencontre internationale. le Néo-Zélandais avait débuté au haut niveau le 13 juin 1998... justement lors d'une rencontre entre les deux pays à Buenos Aires. Les Bleus s'étaient imposés 35-18.

427.- Malgré un rajeunissement du groupe France, ce sont les Tricolores qui apparaissent les plus expérimentés. En effet, si on prend en compte les titulaires des deux formations, les Bleus accumulent 427 sélections alors que les Pumas n'en comptent que 369.

1949.- La toute première fois que les Pumas et les Bleus se sont affrontés, c'était le 28 août 1949 à Buenos Aires avec un succès du XV de France (5-0).