Défense France Australie - 10 novembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
XV de France

Bleus: S’appuyer sur cette défense de fer

Bleus: S’appuyer sur cette défense de fer

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 16/11/2012 à 18:31 -
Par Rugbyrama - Le 16/11/2012 à 18:31
Incontestablement, la défense des Bleus a été l’une des clés du succès face à l’Australie. Celle-ci devra montrer la même efficacité face aux rugueux Argentins.

A l’image de Louis Picamoles, auteur de dix-sept plaquages, les Bleus ont montré une belle agressivité défensive face à l’Australie lors du premier test d’automne. Au point que ce secteur constitue l’une des clés majeures (190 plaquages effectués) du large succès face aux Aussies (33-6), les coéquipiers de Pascal Papé gardant même leur en-but inviolé. A titre de comparaison, seule la Nouvelle-Zélande a réussi cette performance en 2012 contre les Wallabies. "Cela marque le coup, c'est important pour la confiance. Même devant notre ligne, on a su bien défendre", estime le talonneur Dimitri Szarzewski. Bref, la défense des Bleus a été bien en place, même si le temps de préparation a été des plus courts. "On a plus rapidement vu les fruits de notre travail défensif qu'offensif parce qu'en attaque, il faut une alchimie supplémentaire, il faut plus de matches", argumente le troisième ligne Yannick Nyanga.

Fritz: "Sortir le ballon du terrain…"

La défense, socle sur lequel veut bâtir le sélectionneur Philippe Saint-André. Avec Patrice Lagisquet, entraîneur des trois-quarts, PSA peut compter sur un des plus grands experts français dans ce domaine. "Notre système défensif reste le même: l'envie de monter fort et de réduire le rapport espace-temps des attaquants. C'est la base du très haut niveau", résume Yannick Bru, en charge des avants. Toutefois, tout n’a pas été parfait, notamment en raison de quelques couacs dans le jeu au pied. "On n'a pas trouvé de bonnes touches, ce qui nous a contraint à défendre énormément et à puiser encore plus parce que les Australiens ne rendaient pas le ballon", note le centre Florian Fritz. Avant d’enchaîner: "Ce sera un point-clé de ce week-end: sortir le ballon du terrain pour s'éviter ces longs temps de jeu". Après avoir passé avec succès le test australien, la défense des Bleus se voit offrir un beau défi contre une Argentine accrocheuse et qui a affiché une étonnante capacité à jouer dans la défense galloise la semaine dernière.