Le staff du XV de France (Lagisquet, Saint-André et Bru) - Icon Sport
 
Article
commentaires
XV de France

Australie-France - "On pense que ce sera un match dans le tempo du Super 15"

"On pense que ce sera un match dans le tempo du Super 15"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 06/06/2014 à 15:54 -
Par Rugbyrama - Le 06/06/2014 à 15:54
Si les Bleus ont eu une préparation plus longue que les Australiens, le staff tricolore reste tout de même sur ses gardes et s'attend à un très gros rythme.

En cette fin de saison, le contexte vous est-il tout de même favorable ?

Patrice LAGISQUET: J'espère. C'est comme l'année dernière en Nouvelle-Zélande. Ce qui est compliqué, c'est qu'il y a des joueurs qui nous ont rejoints au dernier moment. Par contre, on a d'autres joueurs qui ont soufflé et on est arrivé une dizaine de jours avant le match donc on a quand même pu bosser. On a un petit avantage: les Australiens n'ont eu que cinq jours pour se préparer. On peut espérer un scénario similaire à l'an passé, avec une fin peut-être un peu plus favorable (défaite 23-13 à l'Eden Park) car les Australiens ne sont pas dans des conditions idéales. J'ai lu une interview d'Ewen McKenzie (le sélectionneur) qui disait que ses hommes ne seraient vraiment bien qu'au bout des trois semaines. Là, il est dans sa préparation de Coupe du monde et fait quelques essais de joueurs. Après, quand tu regardes le rythme du Super 15, ce n'est pas forcément rassurant.

Le tempo que peuvent imposer les Wallabies vous inquiète ?

Yannick BRU: McKenzie a mis certaines nouveautés dans son équipe, une charnière jeune portée sur le jeu. On s'attend à ce qu'ils nous proposent beaucoup de dynamisme, qu'ils restent dans la philosophie de ce qu'ils ont fait en novembre, à chercher à déplacer beaucoup le jeu, à utiliser les qualités de leurs trois-quarts dans les duels. On pense que ce sera un match dans le tempo du Super 15, avec beaucoup de vitesse et de temps de jeu. C'est un de nos challenges d'exister dans ce rugby-là.

" Lagisquet: J'espère qu'on ne fera pas de complexe"

En désignant un pilier, Nicolas Mas, comme capitaine, souhaitiez-vous établir un contact au plus proche de la mêlée avec l'arbitre ?

Yannick BRU: On a choisi Nicolas Mas car il a une grosse expérience des rencontres internationales et un gros vécu en tant que capitaine. Nico, qui a toujours un état d'esprit irréprochable avec nous, est apparu comme une solution légitime et cohérente. Maintenant, sur la mêlée, on a beaucoup travaillé en amont avec les arbitres, on a travaillé entre nous et je pense qu'on va repartir du bon pied. On doit aborder la mêlée de manière très positive, il faut que ce soit un paramètre utile au déroulement du spectacle et du jeu. Parfois les arbitres ont mal interprété notre envie de faire.

Parmi les trois-quarts, Félix Le Bourhis, Gaël Fickou ou Hugo Bonneval ont peu d'expérience internationale. Comment abordent-ils la rencontre ?

Patrice LAGISQUET: Gaël, ça fait un petit moment qu'il vit avec nous et franchement je ne me fais pas de soucis. Félix va découvrir ce niveau, mais les Australiens aussi ont des joueurs peu expérimentés. J'espère qu'on ne fera pas de complexe, même si Félix va se retrouver en face Ashley-Cooper, qui est le joueur le plus capé. Mais je ne suis pas forcément inquiet par rapport à cela. Le fait que l'on travaille à 30 régulièrement, qu'on se retrouve, les joueurs sont impliqués. Rémi Lamerat par exemple a vécu avec nous pendant le Tournoi, il a des repères. C'est beaucoup plus simple que ce que l'on vivait il y a encore deux ans, les joueurs ne découvrent pas tout d'un coup et entrent plus facilement dans les systèmes de jeu.

Patrice LAGISQUET - france pays de galles  - 9 fevrier 2013
Patrice LAGISQUET - france pays de galles - 9 fevrier 2013 - Icon Sport
 
 

commentaires


  • GEGE101508/06/2014 22:43

    alors la FEDE a sélectionnée PSA et PSA a sélectionné LAGISQUET et BRU !! Donc c'est normal que ca ne fonctionne pas !!

  • youkinet07/06/2014 23:40

    Lagisquet : un visionnaire

  • volvo707/06/2014 18:44

    Heureux ce qui n'on pas été sélectionné!