Florian Fritz - XV de France - 8 juin 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
XV de France

All Blacks-France (30-0), réaction - Florian Fritz: "Faire meilleure figure pour le dernier test"

Fritz: "A 10-0, tout était encore possible"

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 16/06/2013 à 13:02 -
Par Midi Olympique - Le 16/06/2013 à 13:02
Déçu, Florian Fritz a concédé que l'essai pris en seconde mi-temps avait été dur à encaisser moralement. Il espère que l'équipe rebondira pour le dernier test.

Quel a été le tournant du match ?

Florian FRITZ: Le premier essai en seconde mi-temps. On passe je ne sais combien de temps de jeu près de leur ligne, cela finit par un ballon perdu, et un essai de quatre-vingts mètres. Cet essai nous fait très mal à la tête.

Que vous-êtes vous dit à la mi-temps ?

F. F: Nous nous disons qu’à 10-0, tout est encore possible. En plus, nous la terminons sur un temps fort, que nous n’arrivons pas à concrétiser, comme ce fut le cas sur chacun de nos temps forts sur ce match. Mais nous sommes dans le vrai... Après, ils nous ont été tout simplement supérieurs. Toutefois, je pense que le score est un peu lourd au vu de la physionomie du match... Mais ce sont les All Blacks, ils sont champions du monde.

Comment faire pour se relever avant le dernier test ?

F. F: Je ne sais pas, mais il faut pourtant le faire ! Nous avons deux jours pour récupérer. Ensuite, il faudra travailler tout le reste de la semaine pour faire bien meilleure figure pour le dernier test.

Un dernier mot sur les blessures de Frédéric Michalak et Louis Picamoles: est-ce le signe d’une usure physique ?

F. F: Je ne sais pas... Fred avait déjà été touché à cette épaule par le passé mais la longueur de sa saison ne doit pas non plus y être étrangère : je pense qu’il a largement dépassé les quarante matchs sans avoir une vraie coupure. Enfin on ne va pas relancer le débat du nombre de matchs joués... Mais nous ne sommes pas des machines, et au bout d’un moment, le corps lâche.