XV de France

Saint-André à pied d’oeuvre

Actuellement occupé à préparer les Tests de novembre du XV de France, le sélectionneur tricolore Philippe Saint-André n’en garde pas moins un œil avisé sur l’actualité du Top 14. Travaillant au plus près des clubs du Top 14, PSA évoque ainsi les prochains Tests, l’Australie et les nouvelles règles.

 
PSA à pied d’oeuvre - Rugby - XV de FranceAFP
 

C’est déjà demain. Le Top 14 monopolise l’actualité, mais le XV de France reprendra bientôt ses droits. Très bientôt même. Le 16 octobre prochain, Philippe Saint-André dévoilera la liste des 30 joueurs qui affronteront l'Australie et les îles Samoa les 10 et 24 novembre au Stade de France et l'Argentine le 17 novembre à Lille. Profitant maintenant de l’appui à plein temps de ses assistants, Yannick Bru et Patrice Lagisquet, Saint-André sillonne les routes de France pour aller à la rencontre des clubs, des joueurs, des entraîneurs pour "faire des entretiens, fixer des objectifs", a t-il assuré dans une interview accordée à l’AFP.

Quel groupe ?

Le sélectionneur assure avoir "réactualisé la liste des joueurs" qu’il suit tous les week-ends. Les dés seraient-ils relancés ? Le patron des Bleus affirme vouloir "faire un amalgame entre les jeunes joueurs qui étaient en Argentine et les cadres qui étaient au repos". Tout en conservant sa politique des "hommes en forme du Top 14". Le compte à rebours a déjà commencé: "Il y a douze matches avant les tournées de novembre. Le joueur qui aura fait ces douze matches plus un ou deux matches amicaux, il ne lui restera plus grand-chose ! Et puis, les joueurs auront-ils gardé des repères de ce que l'on a fait pendant le Tournoi et en Argentine ou va-t-on repartir de zéro ? C'est la vraie inconnue". 

Quel objectif ?

PSA est on ne peut plus clair: "être tête de série pour le tirage au sort du prochain Mondial", qui aura lieu le 3 décembre prochain. Actuellement cinquièmes, juste derrière les Anglais, les Tricolores doivent profiter de ces trois tests à domicile pour engranger des points. "On a trois tests importants: l'Australie qui est un peu la bête noire des Français, l'Argentine plus prête que jamais parce qu'elle aura vécu quatre mois ensemble et les Samoa. On a le temps, avec le Four Nations, de bien préparer les Australiens et les Argentins".

L’Australie, la bête noire

C’est un fait. La France bat régulièrement les All Blacks, mais chute systématiquement contre l'Australie depuis 2004. Les Wallabies sont la bête noire du XV tricolore. PSA confirme, et éclaire :"C'est une équipe qui essaie en permanence contre la France de mettre énormément de rythme, de garder le ballon. Leur objectif est de te faire exploser physiquement". Le salut passerais donc par la rigueur défensive: "Si tu n'es pas bien en place défensivement, que tu n'arrives pas à imposer un combat et à leur ralentir les ballons, ils sont capables, en un quart d'heure, de t'en mettre quarante" assure le sélectionneur.

Son regard sur le Top 14

Même si, en vrai amateur de jeu, Saint-André a regretté le nombre importants de fautes et d’en-avants de ce début de championnat, il se veut positif, et demande du temps à tous les acteurs : "Il y a eu quelques bons matches. Clermont-Racing, dimanche, fut un match de qualité. Il y a une période d'adaptation pour les joueurs, les entraîneurs, les arbitres mais sur la dernière journée, les mêlées ont été beaucoup plus propres et on a vu aussi plus de lancements de jeu. En novembre, pour la première fois, on aura un petit avantage (sur les nations du Sud, NDLR). Nos joueurs seront adaptés à ces trois commandements en mêlée, à cette règle des cinq secondes sur les ballons lents qui accélère le jeu et entraîne du changement dans la réorganisation collective." Si ces nouvelles règles peuvent contribuer aux performances du XV de France, alors on ne peut que s’en féliciter.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |