Camou - Blanco - Midi Olympique
 
Article
commentaires
XV de France

Grand stade : Neuf candidats officiels

Grand stade : Neuf candidats officiels

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 19/07/2011 à 12:04 -
Par Rugbyrama - Le 19/07/2011 à 12:04
La Fédération française de rugby (FFR) a officiellement reçu lundi, et conformément au calendrier prévisionnel, les neuf dossiers de candidature pour l'accueil de son projet de stade de 82.000 places à l'horizon 2017. Un projet piloté et coordonné par Serge Blanco.

Après avoir été reçue par les élus et techniciens des territoires intéressés pour des visites des sites proposés et des réunions de travail, la FFR s'est dit heureuse "du nombre de candidats entrés dans le processus de sélection, ainsi que de la qualité et de la diversité des sites proposés". Huit de ces neuf sites sont situés en Ile-de-France: trois dans l'Essonne, deux dans les Yvelines, un en Seine-et-Marne, un en Seine-Saint-Denis et un dans le Val-de-Marne. Le neuvième site candidat est la ville de Sens (Yonne), associée à un groupement d'investisseurs privés.

Choix définitif pour juin 2012

Alors que les prochaines semaines vont être consacrées à "l’analyse détaillée des dossiers et à la poursuite des échanges avec les candidats", les responsables du projet au sein de la FFR, coordonné par Serge Blanco, ancien arrière du XV de France puis président de la Ligue nationale de rugby (LNR) de 1998 à 2008, procéderont en septembre à une pré-sélection de deux ou trois sites avant de soumettre le projet à l'approbation du Comité directeur de la FFR en fin d'année. Les sites pré-sélectionnés devront ensuite peaufiner leur candidature avant le choix définitif, prévu en juin 2012, la FFR projetant la construction d'un stade multifonctionnel pour "avoir la capacité d’assumer sportivement et financièrement son développement et de devenir indépendante dans l’organisation de ses matches internationaux". La convention liant le Stade de France avec la FFR, dont cette dernière dénonce les conditions, pour les matches du XV de France, court jusqu'à l'automne 2013.

"Le processus se poursuit tel que présenté à la fin de l’année 2010, a déclaré Serge Blanco. Nous avions jusqu’ici travaillé en vase clos sur notre propre projet. Nous l’avons depuis beaucoup présenté et l’accueil a été partout enthousiaste, en particulier sur la vingtaine de sites visités en un an et demi". Et d'ajouter: "Je suis très satisfait aujourd’hui et je remercie tout particulièrement les élus et les techniciens de tous les sites candidats d’avoir tout mis en oeuvre pour tenir cette première échéance du 18 juillet. Le travail va maintenant se poursuivre avec chacun, dans le but de faire émerger, ensemble, le meilleur projet possible".

Voici la liste des sites candidats:

- Communauté d’agglomération Melun Val-de-Seine présentant un site sur la commune de Montereau-sur-Jard (Seine-et-Marne)
- Ville d’Achères (Yvelines)
- Ville de Carrières-sur-Seine (Yvelines)
- Ville de Sens (Yonne), associée à un groupement d’investisseurs privés
- Communauté d’agglomération Evry Centre Essonne présentant un site sur les communes de Ris Orangis et de Bondoufle (Essonne)
- Communauté d’agglomération du Val d’Orge présentant un site sur les communes de Brétigny-sur-Orge et du Plessis-Pâté (Essonne)
- Ville de Massy (Essonne)
- Ville de Sevran (Seine-Saint-Denis) présentant un site sur son territoire
- Etablissement Public d’Aménagement Orly-Rungis-Seine Amont, mandaté par le Conseil général du Val-de-Marne et les villes de Thiais, Orly, Chevilly-Larue et Rungis présentant un site sur les communes de Thiais et d’Orly (Val-de-Marne).