Other Agency
 
Article
commentaires
Tri-Nations

Wallabies, en quête de Genia

Wallabies, en quête de Genia

Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 01/09/2009 à 10:15
Robbie Deans a effectué cinq changements dans le quinze australien pour la revanche face à l'Afrique du Sud samedi (12h05). Il a notamment choisi de titulariser le grand espoir Will Genia au poste de demi de mêlée à la place de Luke Burgess, très souvent critiqué depuis le début des Tri-Nations.

Une chose est sûre : Robbie Deans cherche la bonne recette. Quatre matchs pour autant de défaites dans ces Tri-Nations 2009 et voilà les Australiens au bord de la crise alors qu'ils débutaient la compétition avec l'étiquette d"équipe la plus régulière du monde. Et comble du calvaire, les Wallabies ont abandonné Sydney aux Blacks (19-18) il y a deux semaines, puis Perth aux Springboks samedi dernier (32-25). Difficile à encaisser. Du coup, pour la revanche de Brisbane ce week-end face aux Sud-Africains, le sélectionneur a décidé de réaliser une revue d'effectif. Il faut tenter quelque chose. Si l'Australie ne peut plus enlever les Tri-Nations, elle se doit de réagir et d'éviter le zéro pointé.

Première décision forte de Robbie Deans : la titularisation du jeune Will Genia à la mêlée. Exit Luke Burgess, pointé du doigt pour son manque de vivacité dans le jeu et l'imprécision de ses passes contre les Boks. Du coup, place à l'audace et la fougue du joueur des Reds, révélation du dernier Super 14 et considéré comme une des futurs stars australiennes. "Will nous a montré, depuis qu'il a intégré le squad au début des Tri-Nations, qu'il a haussé son niveau et nous l'avons encore vu à son entrée en jeu samedi dernier ", explique le sélectionneur, qui a également choisi de rappeler certains cadres. Au premier rang d'entre eux, le centre Berrick Barnes, de retour de blessure.

Boks : Pietersen forfait, Ndungane titulaire

L'absence de Barnes avait été préjudiciable aux Wallabies après la blessure notamment du capitaine Stirling Mortlock. Il sera associé à Adam Ashley-Cooper, qui continue sa pige au centre. A l'aile, Drew Mitchell est préféré à Peter Hynes. David Pocock, qui sera, comme Genia, titularisé pour la première fois du tournoi, débute sur l'aile de la troisième ligne, George Smith glisse au centre et Richard Brown sort du groupe. "George (Smith, NDLR) est à l'aise derrière la mêlée, tandis que Dave (Pocock, NDLR) a montré, à chaque opportunité qu'il lui a été offerte jusqu'à présent, qu'il est capable de débuter un match", note Robbie Deans. Enfin, au talonnage, Tatafu Polota-Nau remplace Stephen Moore. "De même, Polotau-Nau a gagné sa titularisation après avoir apporté un impact sur le match à chaque fois qu'il était remplaçant et qu'on a fait appel à lui".

Du côté sud-africain, Peter de Villiers a conservé son ossature. Quoi de plus logique après la démonstration de force de Perth ! Suite au forfait sur blessure de l'ailier JP Pietersen, touché aux ischio-jambiers, le staff a toutefois décidé de titulariser Odwa Ndungane à sa place. Le seul autre changement intervient également sur blessure et concerne l'entrée dans le groupe du troisième ligne Danie Rossouw, qui peut couvrir la deuxième ligne, après la blessure d'Andries Bekker à une épaule. Il sera remplaçant. Pour le reste, l'équipe alignée par le sélectionneur des Boks est la même que celle qui a battu l'Australie samedi dernier.

Le XV de départ australien : O'Connor; Turner, Ashley-Cooper, Barnes, Mitchell; (o) Giteau, (m) Genia; Pocock, Smith (cap), Elsom; Chisholm, Horwill, Alexander, Polota-Nau, Robinson.

Remplaçants : Moore, Cowan, Mumm, Palu, Burgess, Cooper, Hynes.

Le XV de départ sud-africain : Pienaar; Ndungane, Fourie, J. de Villiers, Habana; (o) M. Steyn, (m) du Preez; Smith, Spies, Brussow; Matfield, Botha; Smit (cap), du Plessis, Mtawarira. :

Remplaçants : Ralepelle, du Plessis, Rossouw, Burger, Januarie, Jacobs, F. Steyn.