Icon Sport

TRANSFERTS - Le Stade français mise sur Olivier Azam et de gros paris comme recrues

Le Stade français mise sur Azam et de gros paris comme recrues
Par Maxime Gil via AFP

Le 04/07/2017 à 09:19Mis à jour Le 04/07/2017 à 10:08

TRANSFERTS - Les anciens internationaux français Julien Dupuy (arrières) et Olivier Azam (avants) ont été nommés entraîneurs-adjoints du Stade Français, complétant ainsi le staff de Greg Cooper pour la saison prochaine, a annoncé lundi le club parisien en dévoilant également plusieurs recrues.

Après avoir porté les couleurs du club depuis 2009, l'ex-demi de mêlée Dupuy, passé par Biarritz et Leicester, avait décidé de mettre fin cet été à sa carrière de joueur à l'âge de 33 ans. L'ancien talonneur Azam, qui a joué à Montferrand et Gloucester, entraîne lui depuis 2011. D'abord à Toulon, puis au LOU et enfin à Oyonnax. Il était sans emploi depuis novembre 2015. Avec le Néo-Zélandais John Haggart (défense) et Tristan Sharp (préparation physique) ils formeront le quatuor de techniciens chargés d'assister Cooper. Après les tergiversations printanières liées à la fusion avortée avec le Racing 92 puis la vente du club au milliardaire allemand Hans-Peter Wild, le Stade Français complète donc enfin la nomination de sa direction sportive suite au départ pour Biarritz de l'entraîneur argentin Gonzalo Quesada.

Alors que de nombreuses interrogations concernaient également les contours de son effectif, le vainqueur du dernier Challenge européen en a profité pour faire de plus amples annonces. Après de nombreux départs de joueurs à l'intersaison, les demis de mêlée Terry Bouhraoua et Charl McLeod, le centre Jimmy Yobo, l'ailier Romain Martial ainsi que les avants Steevy Cerqueira, Lorenzo Cittadini, Tony Ensor et Bakary Meite se sont ainsi tous engagés. A l'exception du premier, international à 7, qui a signé un contrat de trois ans, et de Meite, qui a une 2e année en option, tous les autres ont paraphé des engagements de deux saisons.

Mc Leod, la plus grosse expérience

Sans nom clinquant, le nouveau staff du club de la Capitale semble avoir fait des paris avec ses nouvelles recrues. Bouhraoua n'a plus joué à XV depuis 2010, et une saison de Fédérale 1 avec Béziers. Deux autres joueurs arrivent eux aussi de l'Hérault : Cerqueira et Méïté. Le 2e ligne (polyvalent 3e ligne) ne s’est jamais imposé la saison dernière avec l’ASBH (ProD2) où il ne compte que 8 titularisations (pour 19 feuilles de matches).Quant au 3e ligne centre de 33 ans, ce sera sa première expérience en Top 14, lui l’habitué des joutes de la ProD2 et de Fédérale 1. Devant, l’arrivée du pilier international italien Cittadini devrait apporter de l’expérience au pack parisien après le départ de Slimani. Mais difficile de le voir s’inscrire dans la durée du projet parisien.

Charl McLeod (Grenoble)

Charl McLeod (Grenoble)Icon Sport

Pour compenser le passage de Dupuy comme entraîneur, Paris a enrôlé une valeur sûre du Top 14 : le demi de mêlée grenoblois, Charl Mc Leod. À 33 ans, ses 61 feuilles de matches lui offrent la plus grosse expérience des recrues parisiennes. Aux ailes, pour palier les départs de Sinzelle et Doumayrou, le Stade français a récupéré Martial à Bayonne. L’ailier de 32 ans sort d’une saison correcte avec le club basque (19 matches, 5 essais) mais est loin de son rendement qui l’avait fait éclore à Narbonne et Castres. Greg Cooper et son staff ont également fait le pari Jimmy Yobo qui ne s’est jamais fait sa place au sein de l’effectif toulonnais. Seul son passage il y a deux saisons à Oyonnax lui a permis de garder le rythme. À l’arrière, c’est sur Tony Ensor que mise le nouveau club d’Hans-Peter Wild. Inconnu du grand public, ce joueur de rugby à 7 néo-zélandais (26 ans) arrive du club d’Otago en Nouvelle-Zélande et aura la lourde tâche de remplacer Hugo Bonneval.

0
0