Icon Sport

Une Fédération des supporters, pour quoi faire ?

Une Fédération des supporters, pour quoi faire ?

Le 13/08/2017 à 17:08

Il y a la Ligue nationale de rugby pour la gestion du Top 14 et du Pro D2. Il y a la Fédération française de rugby pour l’équipe de France et le monde amateur. Il y a les syndicats des joueurs (Provale) et des entraîneurs (Tech XV). Mais une instance s’est également greffée à celles qui régissent le rugby hexagonal : la Fédération française des supporters de rugby. Présentation.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

11 février 2012. Saint-Denis, stade de France. 2e journée du tournoi des 6 Nations. La France doit affronter l’Irlande. Quelques minutes avant le coup d’envoi, l’arbitre anglais, Dave Pearson, décide de reporter le match. En cause, un terrain en partie gelé. 80 000 personnes sont renvoyées chez elles. La Fédération française des supporters de rugby intervient alors. "Nous sommes montés au créneau sur le sujet des remboursements", raconte Franck Lemann, chargé de communication à la FFSR. Un acte fondateur. "C’est un moment très important de la vie de la Fédération."

"Être force de proposition plus que de contestation"

Car depuis, l’instance représentative des supporters de l’ovale ne cesse de se développer. Avec un objectif : "Rappeler que les supporters sont des acteurs à part entière du rugby." Fondée en 2009, elle regroupe aujourd'hui 40 clubs de supporters et représentent 12 000 aficionados du ballon ovale. Pour cela, une deuxième action phare a été menée, au cours du printemps 2015. Les clubs de supporters de Pro D2 sont montés au créneau pour protester contre le passage de 7 des 8 matches de chaque journée en semaine.

De son côté, la FFSR a organisé une réunion avec Paul Goze, président de la LNR, et les supporters. Résultat, ces derniers ont réussi à obtenir "l’engagement de chaque club d’offrir 50 places pour les supporters visiteurs à chaque match." Un moindre mal. Les annonces de programmations des matches trois semaines à l’avance, et non plus deux comme auparavant, incombent aussi à la FFSR.

Le CODE du supporter

Le CODE du supporterRugbyrama

Les dirigeants de la FFSR ont une ligne de conduite bien précise : "Être force de proposition plus que de contestation." Ainsi, les représentants des supporters auprès des instances dirigeantes du rugby français ont mené plusieurs actions avec la LNR.

L’élaboration du livre blanc du rugby français en 2012, autour de la compétitivité du XV de France, des filières de formation et des écoles de rugby, mais également à la rédaction, également en collaboration avec le Ministère des Sports, du C.O.D.E du supporter ou encore la charte d’éthique, mettant en avant les droits et les devoirs de passionnés du ballon ovale. Car avec le développement du rugby dans tout l'hexagone, "nous avons pour mission de former les nouveaux publics, leur apprendre ce que sont les valeurs du rugby."

0
0