Icon Sport

TOP 14 - Toulon : le dernier défi de Luke McAlister

Toulon, le dernier défi de McAlister

Le 11/07/2017 à 12:01Mis à jour Le 12/07/2017 à 09:52

TOP 14 - Après six saisons au Stade toulousain, Luke McALister a rejoint le RCT pour une saison (plus une avec option). L'ouvreur ou centre néo-zélandais sait qu'il n'arrive pas dans la peau d'un titulaire mais se dit prêt à aider, notamment les jeunes.

Affûté. Une semaine après sa reprise avec les autres recrues du RCT et les jeunes, Luke McAlister a fait connaissance avec l'ensemble du groupe, lundi, à l'occasion du premier entraînement de la saison toulonnaise. À 34 ans, le Néo-zélandais paraît déjà prêt pour ce qui devrait être le dernier défi de sa carrière, après 6 saisons au Stade toulousain. "J'avais 8 semaines de vacances, car on avait fini très tôt avec Toulouse. Pendant 4 semaines, j'ai coupé puis petit à petit j'ai repris. Les saisons en France sont de plus en plus dures. Il faut avoir un bon niveau de cardio notamment." Avant de lancer, sous un soleil de plomb : "Je suis content d'être ici, c'est un nouveau défi."

Retrouvailles avec Vincent Clerc

Pragmatique, l'ouvreur ou centre est revenu sur les conditions de son arrivée sur la Rade : "Je n'avais plus de contrat avec Toulouse, je cherchais un nouveau club. J'avais des contacts avec le RCT et La Rochelle." Alors pourquoi le Var plutôt que la Charente-Maritime ? "Ici il fait beau (rires), il y a de très bons joueurs, je sens une bonne ville de rugby, passionnée. J'ai joué quelques fois à Mayol ou à Marseille et il y a toujours une bonne ambiance." Pour ne pas le contredire, le millier de supporters présent pour cette reprise donnait de la voix dans les tribunes du centre d’entraînement toulonnais. "J'ai connu ça à Toulouse aussi. Il y a beaucoup d'enfants, c'est cool", se satisfaisait-il.

Luke McAlister à l'entrainement avec Toulon - 10 juillet 2017

Luke McAlister à l'entrainement avec Toulon - 10 juillet 2017Icon Sport

Avant de répondre favorablement à Mourad Boudjellal et de se lancer dans cette nouvelle aventure, Luke McAlister a pris la température auprès d'anciens coéquipiers ou amis présents dans le vestiaire varois. "Je suis content de retrouver Vincent (Clerc), on a parlé avant que je signe. Je lui ai demandé comment ça se passait ici au club. J'ai aussi échangé avec Ma'a (Nonu) et Bryan (Habana)", expliquait celui qui a porté le maillot des All-Blacks à 30 reprises. Côté terrain, et à l'instar de ses coéquipiers, McAlister découvre le nouveau staff du RCT, même si pour l'instant, la préparation physique prend beaucoup de place. "Je sais que Fabien Galthié est un bon technicien, c'était un grand 9 pour l'équipe de France. Je pense qu'il a beaucoup d'idées en tête pour le jeu. Mais pour l'instant, on vient de commencer, on n'a pas trop parlé de l'aspect tactique. Mais on fait déjà beaucoup de skills avec Manny Edmonds pour préciser les passes."

"Je suis là pour aider les jeunes"

Malgré son expérience et son talent, McAlister arrive sur la pointe des crampons du côté de Mayol. Conscient de son âge et de la difficulté du rugby d'aujourd'hui : "C'est de plus en plus dur. Ça prend deux ou trois jours pour récupérer, surtout quand tu joues contre des mecs comme Ma'a. C'est pas facile ! Il vaut mieux l'avoir dans son équipe", souriait-il. En concurrence avec Trinh-Duc, Belleau et Wisniewski à l'ouverture et donc la paire Nonu-Bastareaud (en attendant des recrues potentielles) au centre, il sait qu'il n’apparaît pas comme le choix numéro 1. Pas un problème : "J'espère jouer un peu mais je suis là surtout pour aider les jeunes comme Belleau mais aussi les jeunes numéros 9. Je suis un peu vieux. Du coup, j'ai de l'expérience ! J'espère que je pourrais la partager avec les autres." Une nouvelle mission, pour un dernier défi dans sa carrière.

Luke McAlister (Toulon) - 3 juillet 2017

Luke McAlister (Toulon) - 3 juillet 2017Icon Sport

0
0