Icon Sport

TOP 14 - Toulon bat Pau en clôture de la 1re journée (41-14)

Débuts réussis pour le Toulon de Galthié et Ashton

Le 27/08/2017 à 18:49Mis à jour Le 27/08/2017 à 19:31

TOP 14 - Premier match de championnat à la tête de Toulon et première victoire pour Fabien Galthié face à Pau ce dimanche à Mayol en clôture de la première journée (41-14, 4 essais à 2). La recrue anglaise Chris Ashton s'est notamment distinguée en inscrivant un doublé.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Toulon reste la bête noire de la Section paloise ! 5 sur 5 depuis la remontée des Béarnais dans l’élite en 2015. Le RCT enchaîne une 5e victoire consécutive contre son adversaire du soir et entame de la meilleure des manières cette nouvelle saison en Top 14. Pas de bonus offensif pour les Varois malgré l’ampleur du score (41-14) mais une très belle copie rendue par les hommes de Fabien Galthié, auteurs de 4 essais contre 2 pour les Vert et Blanc. Très en jambes, ce Toulon new look a fait forte impression pour sa première de la saison à Mayol. Du doublé de Chris Ashton au quasi sans faute d’Anthony Belleau au pied, Pau n’a pu que constater les dégâts et quitte la Rade sans grandes certitudes.

Ashton ravit déjà Mayol

Discret en première mi-temps, Chris Ashton n’a eu besoin que de quelques minutes pour montrer toute l’étendue de son talent. Et se faire adopter par son nouveau public. Avec deux essais au compteur juste après l’heure de jeu (63e, 68e) pour sa première en TOP 14, l’ex ailier des Saracens a fait parler aussi ses qualités défensives avec un retour salvateur sur un Thibault Daubagna tout prêt de planter un essai sur un exploit personnel, à l’amorce du dernier quart d’heure.

Anthony Belleau, qui avait crucifié le Stade rochelais en demi-finale la saison dernière d’un drop après la sirène, a lui confirmé, dès la 1re journée, tous les espoirs placés en lui. Patron dans le jeu, aussi bien dans l’attitude que les intentions, l’ouvreur du RCT a construit le succès de son équipe au pied. Avec 8 tentatives converties sur 9 face aux perches. Soit 21 points. De quoi déjà scruter la tête du classement des meilleurs réalisateurs du championnat.

Anthony Belleau (Toulon) - 27 août 2017

Anthony Belleau (Toulon) - 27 août 2017Icon Sport

Retour aux affaires réussi pour Galthié

Avec à peine plus de 30 secondes passées dans les 22 mètres adverses après 20 minutes de jeu, Pau a commencé à jouer bien trop tard pour espérer ramener le moindre point de son déplacement à Mayol. L’indiscipline a aussi coûté cher aux troupes du capitaine Steffon Armitage, coupables de bien trop de fautes face à leurs propres poteaux. Et même si le premier essai Toulonnais, signé Bonneval (16e), semble entaché d’une passe en avant, Pau a produit beaucoup trop de déchets pour rivaliser.

À l’image de ces 12 plaquages ratés, sur les 18 premières tentatives ! S’il peut avoir le regret de ne pas glaner son premier bonus offensif avec Toulon, Fabien Galthié a de quoi avoir le sourire, près de 1 000 jours après sa dernière apparition sur les bancs du Top 14. C’était en décembre 2014, lorsqu’il officiait à Montpellier. Malgré deux défaites en matches de préparation, la recette concoctée par le nouveau manager du RCT a fait mouche au meilleur des moments. Toulon est prêt. Sur le terrain, et en dehors. Entame idéale pour s’affranchir des nombreux tumultes de la saison passée.

Clerc, Ashton et Bonneval (Toulon) - 27 août 2017

Clerc, Ashton et Bonneval (Toulon) - 27 août 2017Getty Images

0
0