DR

TOP 14 - Le Hameau : un stade métamorphosé

Le Hameau : un stade métamorphosé

Le 12/09/2017 à 17:26

TOP 14 - Le nouveau stade du Hameau, propriété de la Communauté d'Agglo sera inauguré au mois de décembre prochain. D’une capacité d’accueil de plus de 18 000 places, il va chambouler la vie du club palois tant pour les joueurs que pour les supporters.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Ce stade bordé il y a peu de buttes enherbées derrière chaque en-but, sur lesquelles le public s'asseyait par beau temps, sera d'ici la fin de l'année l'une des plus belles enceintes sportives du Top 14. Sa transformation dont le premier coup de pelle fut donné en mai 2016, portera sa capacité d'accueil à 18 324 places contre 10 961 auparavant.

Les tribunes en béton formeront un U et seront complétées au Sud par des gradins démontables couverts. La rénovation réunit les tribunes existantes par une nouvelle construction en arc de cercle, derrière les poteaux Nord, de 3059 places. La tribune Est, située en face celle d'honneur, a pour sa part été surélevée, permettant un gain d'environ 2000 sièges (soit 6836 places). Pour parfaire l’aménagement extérieur, deux nouveaux mats d'éclairage répondent aux exigences en matière de luminosité.

La tribune Auchan de l'ancien Hameau

La tribune Auchan de l'ancien Hameau

Côté vestiaires, la surface dédiée a été triplée. Les casiers des joueurs se font face, un espace échauffement a été aménagé et des télés permettent de revisionner certaines actions à la mi-temps. Côté soins, les joueurs bénéficient d'un coin cryothérapie, de bacs à glace, d'une salle de soins et de kiné. Dans l'enceinte, les espaces de convivialité ont été multipliés. Sous la tribune en arc de cercle, un hangar-bodega accueillera plus de 1000 personnes, et au deuxième étage, un pub permettra de passer des soirées aftermatch animées par un DJ.

+30% de recettes

Ce projet de transformation est né de la volonté de trois hommes : Bernard Pontneau, président, Yannick Le Garrérès, vice-président et François Bayrou, maire de Pau et président de l'Agglomération, lors des élections municipales de 2014. L'accession du club en Top 14, un an plus tard, a accéléré les choses. "Au-delà de sa passion pour le rugby, le maire a été conquis par ce projet en raison de l'évolution qu'il représentait pour sa ville", précise Yannick Le Garrérès. Ce stade fait entrer la Section Paloise dans une nouvelle dimension, notamment sur un plan économique.

Bernard Pontneau (Pau) en compagnie de François Bayrou - août 2015

Bernard Pontneau (Pau) en compagnie de François Bayrou - août 2015Icon Sport

"Pour bâtir un grand club, il faut une économie autonome, poursuit le vice-président, grand Argentier de la Section. De nos jours, on ne peut pas s'appuyer uniquement sur du mécénat. L'avenir passe par la création d'un écosystème positif afin de financer notre croissance sportive. Il n’y a pas de grand club sans grand stade !" Sans prétention aucune, les Palois peuvent afficher une certaine fierté de leur stade. Il n'existe pas, en effet, d’équivalent dans le quart Sud-Ouest en bordant l'Atlantique et les Pyrénées, de Bordeaux à Toulouse. À l'horizon 2019, il devrait augmenter d'environ 30% les recettes du club. D'autant que les dirigeants ont voulu un stade connecté avec une "appli" dédiée, comme à Toulon ou Toulouse, afin de répondre aux besoins de la société en matière de nouveaux outils de communication.

" Comme un gamin au pied du sapin "

Afin que les travaux avancent plus vite, le président Bernard Pontneau avait demandé que les Vert et Blanc disputent leurs deux premiers matchs à l’extérieur. Contre Lyon, dimanche, c’était donc une première pour les joueurs dans cette nouvelle configuration. Dans l’optique de cette ouverture, Simon Mannix avait prévenu : "Il faut que nous soyons capables de rendre des copies en adéquation avec ce magnifique outil". Face au Lou, la tribune Est inachevée était vide, mais on pouvait imaginer l’enthousiasme futur du public lorsqu’elle serait remplie. "C’est énorme quand on est sur le terrain, reconnaissait Julien Fumat. Et dire qu’à mes débuts, j’ai connu ce terrain grillagé. Je n’ose imaginer lorsque ce Hameau plein entonnera la Honhada ! Je suis comme un gamin au pied du sapin, il me tarde de connaître ça".

La nouvelle tribune Est du Hameau

La nouvelle tribune Est du HameauDR

L’engouement du public incitera les joueurs à transformer ce Hameau en une forteresse imprenable. « C’est ce que nous attendons des joueurs, qu’ils défendent l’invincibilité de ces murs érigés» confirme Yannick Le Garrérès. En attendant l’ouverture totale des tribunes et l’inauguration officielle du stade (le 2 ou le 23 décembre), les abonnés de l'ancienne tribune Auchan regagneront la partie inférieure de la tribune Est, fin septembre. Ensuite le club lancera une nouvelle campagne d’abonnements à des tarifs voulus attractifs. Il pourra aussi répondre à l’afflux de supporters lors des grosses affiches pour lesquelles 2000 spectateurs étaient jusqu’à présent privés d’accès. Enfin, la Section Paloise va postuler au label Élite attribué par la LNR.

0
0