Getty Images

TOP 14 - Choc à Lyon, retrouvailles pour Cotter, débuts de Fekitoa... la 9e journée passée au crible

Choc à Gerland, retrouvailles pour Cotter, débuts de Fekitoa... la 9e journée passée au crible
Par Rugbyrama

Le 04/11/2017 à 10:04

TOP 14 - Deux affiches, un match dans le match explosif, les débuts d'une star... Nous avons passé la 9e journée au crible !

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Les affiches : LOU - La Rochelle, Montpellier - Clermont

Le choc au sommet de cette 9e journée de Top 14 opposera le leader lyonnais aux Rochelais (3e). Irrésistibles à Gerland depuis le début de saison, les hommes de Pierre Mignoni reçoivent des Maritimes qui arrivent lancés après quatre victoires consécutives (deux en Top 14 et deux en Champions Cup). L'année dernière, le LOU avait dominé les coéquipiers de Jason Eaton (25-20) qui s'étaient présentés à Lyon en leader surprise du Top 14.

Vidéo - Victor Vito, la locomotive All Black de La Rochelle

01:01

Cette année, les Maritimes confirment qu'ils font désormais partie des prétendants au Brennus. La surprise, c'est Lyon, qui se rêve sans doute un destin "à la rochelaise". Ce choc devrait par ailleurs être l'occasion de voir du beau jeu entre la deuxième (Lyon) et la troisième attaque (La Rochelle) de ces huit premières journées. Motivation supplémentaire pour les Lyonnais : en cas de victoire, ils prendraient (déjà) leurs distances sur leurs poursuivants, mis à part (peut-être) le MHR.

Les Montpelliérains justement, parlons-en. Dimanche (16h50), ils recevront Clermont à l'Altrad Stadium avec l'objectif de reléguer leur adversaire du week-end à 15 points (!) au classement. Ce sera forcément un match particulier pour l'entraîneur des Héraultais, Vern Cotter, qui retrouvera pour la première fois le club où il avait passé huit saisons (2006-2014). Si le MHR (2e) réalise un excellent début de saison, on ne peut pas en dire autant du champion de France en titre (10e) qui connaît un début d'exercice délicat. Les hommes de Franck Azéma arrivent en prime à Montpellier avec une charnière complètement décimée. Cette rencontre n'en reste pas moins un duel au sommet entre deux très grosses écuries de notre Top 14.

Vidéo - "C'est de l'amateurisme..." Azéma allume les instances sur la suspension de Yato

03:10

Le match dans le match : Tuisova vs Nakosi

Les deux ailiers fidjiens ne portent pas le même nom de famille mais ils sont bien frères. D'ailleurs, Filipo Nakosi (25 ans), rejoindra son petit frère Josua (23 ans) au RCT à partir de la saison prochaine. De l'aveu de l'Agenais, ils n'ont "jamais joué l'un contre l'autre".

Ce duel fratricide sera donc une grande première pour les deux phénomènes. Et de son issue pourrait dépendre le sort du match, à Armandie, ce samedi soir (20h45). L'aîné est d'ailleurs dithyrambique et bienveillant lorsqu'il parle de son cadet, devenu une attraction du Top 14 à grands coups de charges dévastratrices : "Alors oui, c'est mon jeune frère mais c'est une bête, il est vraiment impressionnant."

Filipo Nakosi (Agen)

Filipo Nakosi (Agen)Icon Sport

La grande première : Malakai Fekitoa

C'est LA recrue phare de l'intersaison varoise et il fera ses grands débuts ce samedi, à Armandie (20h45). Pour l'occasion, Fabien Galthié a décidé de l'associer à Ma'a Nonu au centre de l'attaque. Malakai Fekitoa (25 ans, 24 sélections avec les Kiwis) n'est arrivé que jeudi dernier à Toulon mais il tentera de faire parler son explosivité et ses appuis au sein d'une ligne de trois-quart cinq étoiles (Nonu, Ashton, Radradra, Tuisova). Sera t-il la nouvelle attraction du Top 14 ? Début de réponse samedi soir.

0
0