Icon Sport

TOP 14 - Nos pronostics pour la 8e journée : Le LOU garde la tête, La Rochelle reste sur sa lancée

Nos pronostics pour la 8e journée : Le LOU garde la tête, La Rochelle reste sur sa lancée
Par Rugbyrama

Le 26/10/2017 à 17:48Mis à jour Le 26/10/2017 à 18:21

TOP 14 - Après la coupure européenne, le Top 14 reprend ses droits ce week-end. Au menu, une huitième journée de championnat qui promet d'être des plus passionnantes avec en point d'orgue un alléchant affrontement entre La Rochelle et Toulouse. Voici nos pronos, dans l'attente des vôtres.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Toulon – Brive (samedi, 14h45)

Le contexte : Le RCT s'est fait peur deux fois mais a remporté ses deux premiers matchs de Champions Cup (21-20 face aux Scarlets, 30-29 à Trévise). De son côté, Brive s'est fait du bien en dominant largement Oyonnax en challenge européen (38-13) après avoir perdu à Gloucester lors de la première journée. À Mayol, les hommes de Galthié, malgré leur inconstance, devraient s'imposer sans trop de soucis face à des Brivistes encore derniers du Top 14.

Notre avis : Bonus offensif pour le RCT.

Racing 92 – UBB (samedi, 18h)

Le contexte : Huitième du Top 14 après sept journées, le Racing 92 connaît une première partie de saison en dents de scie. Si les Racingmen ont livré leurs prestations les plus abouties loin de leur base (Clermont, La Rochelle), ils auront à cœur de confirmer leur récente victoire à domicile obtenue aux dépens de Leicester (22-18). Seul problème, et non des moindres, l'UBB ne se rendra pas en victime expiatoire à Colombes. Cinquièmes au classement, les Girondins restent sur trois victoires en championnat dont un écrasant succès à Oyonnax (39-9). Leur parenthèse européenne aura été contrastée : victorieux en Russie, ils ont du concéder la défaite sur leur pelouse face à Newcastle.

Notre avis : Courte mais précieuse victoire des Franciliens. Bonus défensif pour l'UBB.

Daniel Carter (Racing 92)

Daniel Carter (Racing 92)Getty Images

Pau – Montpellier (samedi, 18h)

Le contexte : Les Palois restent sur deux victoires en challenge européen (contre Gloucester et à Parme) ainsi qu'une victoire à Oyonnax en Top 14. En revanche, leur dernier match au Hameau s'était soldé par une défaite contre le Stade français (25-23). Les Cistes, eux, ont perdu leur deux premiers matches de Champions Cup au Leinster et face à Exeter, et leur dernier match de Top 14, au Stade français. Ils comptent, par ailleurs, de nombreux absents.

Notre avis : Victoire de Pau, bonus défensif pour Montpellier.

Lyon – Oyonnax (samedi, 18h)

Le contexte : Un duel qui paraît déséquilibré tant ces deux équipes réalisent des débuts de saison diamétralement opposés. Les Lyonnais, leader du Top 14, restent sur quatre victoires consécutives en championnat quand les "Oyomen" sont, eux, empêtrés dans une spirale négative avec quatre défaites d'affilée.

Notre avis : Victoire et bonus offensif pour le LOU.

Clermont - Paris (samedi, 20h45)

Le contexte : Le champion sortant de Top 14 qui reçoit le dernier vainqueur de Challenge européen. Avouez que cette rencontre mérite l'étiquette de "choc". Au moins sur le papier puisque sur le plan comptable (mais pas que) la réalité est toute autre. L'ASM ne pointe actuellement qu'à la neuvième place du Top 14. Avant la douce parenthèse européennes (deux victoires en deux matches), les Jaunards restaient sur une défaite à Toulouse et tâcheront ainsi de renouer avec la victoire en championnat, sous peine de voir les six premiers prendre le large (ils possèdent treize points soit six de moins que Toulon, sixième). Treize, c'est également le nombre de points que possèdent les Parisiens, lesquels alternent entre le bon et le très mauvais depuis le début de saison. Ils restent sur deux victoires en championnat dont un déplacement victorieux à Pau (25-23), mais également sur deux déroutes en Challenge Cup.

Notre avis : Large victoire de l'ASM avec bonus offensif. Nous voyons les Parisiens repartir bredouilles du Michelin.

Vidéo - Azéma : ''J'ai dit à Spedding et Strettle qu'on ne pouvait pas les garder"

01:34

Castres – Agen (dimanche, 12h30)

Le contexte : C'est un peu le match de la peur de cette huitième journée entre deux équipes en souffrance en ce début de Top 14. Sur leurs cinq derniers matches, les Castrais n'en ont gagné qu'un, et les Agenais aucun. Léger avantage aux Tarnais, qui ont renoué avec la victoire à Pierre Fabre en dominant Clermont pour le compte de la sixième journée.

Notre avis : Victoire de Castres, pas de bonus.

La Rochelle – Toulouse (dimanche, 16h50)

Le contexte : Clermont, Oyonnax, Racing 92, l'Ulster...tous possèdent le point commun d'avoir été battus (plus ou moins difficilement) sur la pelouse de Deflandre, cette saison. Un peu moins impériaux en déplacement, les Rochelais figurent tout de même dans le trio de tête, à cinq point du leader lyonnais. Les Maritimes restent surtout sur deux prestations de tout premier plan sur la scène européenne : il s'agira pour eux, invaincus depuis trois matches, d'enchaîner à Deflandre lors de la réception du Stade toulousain. Sur le podium du Top 14, les Rouge et Noir n'ont été battus que deux fois cette saison, à Mayol puis à domicile face à Cardiff (le 20 octobre dernier). Une défaite à laquelle de nombreux internationaux n'ont pas pris part, leur permettant de faire du jus : les Haut-Garonnais en auront bien besoin pour espérer revenir de La Rochelle avec des points dans la besace.

Notre avis : Victoire rochelaise sans bonus ni pour les locaux ni pour les visiteurs.

Antoine Dupont face au Stade français

Antoine Dupont face au Stade françaisGetty Images

0
0