Icon Sport

RUGBY - TOP 14 - Yoann Huget : "Ernest-Wallon a été fantastique, mais le Stadium nous manque"

Huget : "Ernest-Wallon a été fantastique ce soir, mais le Stadium nous manque"

Le 09/10/2017 à 00:00Mis à jour Le 09/10/2017 à 00:24

TOP 14 - Auteur d'une performance remarquée, Yoann Huget, l'ailier international du Stade Toulousain, se félicite de la victoire contre le champion de France qui vient conclure une bonne première phase. Il veut croire au renouveau de son club et espère qu'il s'écrira en partie au Stadium, où Toulouse a beaucoup déçu l'an dernier.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Dans la semaine, le staff toulousain avouait que l'équipe avait besoin de tester face à une forte opposition, telle que celle proposée par Clermont. Estimez-vous que le contrat est rempli ?

Yoann Huget : Oui, le contrat a été rempli. Nous savions que Clermont venait ici à la fois pour laver l'affront de la semaine dernière avec sa défaite à Castres, et pour préparer la Coupe d'Europe. Les Clermontois venaient avec la meilleure équipe possible, ainsi qu'un niveau d'engagement qui serait forcément supérieur. Nous savions aussi qu'ils avaient basé la semaine sur le physique et l'affrontement, et cela s'est vu. Nous avons été pris dans le premier quart d'heure, et quelques plaquages manqués leur ont donné beaucoup d'avancée. Le match a tout de même été assez plaisant, car ouvert. Les deux équipes ont proposé beaucoup de jeu.

Les avants ont encore été une belle satisfaction côté toulousain...

Y.H. : C'est vrai, ils ont mis à mal le pack clermontois et ils nous ont mis dans l'avancée. De notre côté, nous avons essayé d'être efficaces sur les contres. Nous travaillons cela toute la semaine et cela paye. Mais au-delà de ça, nous avons montré que nous avions un vrai groupe. Que peu importe le turnover, l'équipe restait performante. Et c'est très bien car le plus dur reste à venir.

De façon générale on a senti beaucoup d'envie de la part des Toulousains...

Y.H. : Tout à fait. Car nous gardons dans un coin de notre tête cette douzième place de la saison passée et nous voulons reconquérir notre public. Ces matches-là, on les jouait au Stadium l'année dernière et ce stade nous manque. Seulement, ces mauvaises performances nous ont privé de Stadium, alors nous voulons montrer à notre président que nous méritons d'y retourner.

Comment avez vous jugé l'ambiance à Ernest-Wallon ?

Y.H. : L'ambiance était fantastique. Cela faisait plus d'un an que nous n'avions pas joué à guichets fermés. On impulse un nouveau Stade toulousain, avec de nouveaux joueurs et quelques anciens pour véhiculer l'image du Stade.

Avez-vous définitivement enterré la saison passée ?

Y.H. : Non, car comme je l'ai dit, le plus dur arrive avec cette période de doublons qui sera délicate à gérer. En tout cas, cette victoire vient conclure de belle façon la première phase du championnat, nous allons maintenant pouvoir aborder la petite Coupe d'Europe comme il se doit.

0
0