Getty Images

RUGBY - TOP 14 - Impérial à Agen, le LOU a pris cinq points et la tête du championnat

Impérial à Agen, le LOU a pris cinq points et la tête du championnat
Par Rugbyrama

Le 07/10/2017 à 22:23Mis à jour Le 07/10/2017 à 23:29

TOP 14 (7e journée) - Le LOU continue sur sa lancée ! En remportant une victoire bonifiée ce samedi à Agen (6-25), Lyon profite de la défaite du MHR pour prendre la tête du championnat. Le SUA (13e) voit quant à lui Brive, qui a gagné son premier match de la saison, revenir à un point.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Lyon est le nouveau boss du TOP 14 ! Vainqueurs d’Agen avec la manière, les hommes de Pierre Mignoni profitent du revers de Montpellier, en début d’après-midi, pour s’afficher tout en haut du classement. Et ce n’est clairement pas volé, tant le LOU a survolé ses retrouvailles avec Agen, 3 ans et demi après le dernier duel face au promu agenais.

Auteurs de trois essais, Lyon signe d’ailleurs la première victoire de son histoire à Armandie. Elle arrive à point nommé. En enchainant un quatrième succès consécutif, le club rhodanien soigne son capital confiance et assume totalement son nouveau statut. Cette troisième victoire hors de Gerland contraste avec le désarroi agenais. Battu pour la troisième fois dans son jardin, le SUA, qui voit revenir Brive sur ses talons au classement, montre toujours des lacunes alarmantes en conquête.

Lyon : une sérénité à toute épreuve

Ce LOU-là a vraiment de la gueule ! Déjà très séduisants depuis le début de la saison, les coéquipiers de Julien Puricelli ont montré, ce soir, une qualité indispensable pour voir loin dans ce TOP 14. Sereins de bout en bout, jamais les Lyonnais n’ont donné l’impression de s’affoler dans la gestion des moments clés. Que ce soit dans la construction de l’essai du bonus offensif (67e), relativement tardif, que dans la défense dudit bonus.

Car plus d’une équipe aurait sans doute craqué sous les coups de boutoirs du XV agenais pendant les cinq minutes qui ont suivi la sirène. Lyon n’est pas pour rien la meilleure défense du championnat. Héroïques devant leur ligne, les nouveaux leaders du TOP 14 ont littéralement dégoûté leurs adversaires. Hendrik Roodt s’en est lui aussi chargé, tout au long de la partie. Toujours dans l’avancée, le deuxième ligne a cassé du plaquage et porté un nombre incalculable de ballons. Une prestation majuscule pour l’ex-grenoblois associé à un Félix Lambey toujours aussi étincelant.

Les Lyonnais se congratulent alors qu'Agen capitule - SUA 6-25 LOU (7 octobre 2017)

Les Lyonnais se congratulent alors qu'Agen capitule - SUA 6-25 LOU (7 octobre 2017)Getty Images

Agen a mal à sa conquête

En face, le SUA s’est montré bien impuissant. Et même si les locaux menaient après 25 minutes de jeu, ils n’ont jamais semblé en mesure de faire basculer la rencontre en leur faveur. D’ailleurs, ils n’ont plus inscrit le moindre point suite au premier essai du LOU (Regard, 28e).

Le club agenais le doit, en partie, à ses problèmes récurrents en conquête. Toujours pas réglés visiblement. Les deux touches perdues, en l’espace de 10 minutes dès le début du match, ont donné le ton. Peu tranchant en ballon porté également, Agen a trop rarement cherché les extérieurs pour faire la différence. Dommage, car sur l’un de ses rares ballons d’attaque, Nakosi a régalé Armandie sur un rush de 50m (71e). Non, Agen n’a toujours pas lancé sa saison. Et cherche son match référence. Il commence à y avoir urgence. La place de lanterne rouge n’est plus très loin.

0
0