Getty Images

RUGBY - TOP 14 - Agen se paie Toulon !

Agen se paie Toulon !

Le 04/11/2017 à 22:40Mis à jour Le 04/11/2017 à 23:34

TOP 14 (9e journée) - Agen a gagné son deuxième match de championnat de la saison, samedi soir, en s'offrant le scalp de Toulon (26-24), à Armandie. Portés par leurs talentueux arrières en première période, les Varois ont ensuite manqué de poids devant, face à de vaillants Agenais. Après avoir enchaîné trois succès poussifs, ils concèdent leur première défaite depuis près d’un mois.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

L’enfer était promis à Agen, samedi, face à Toulon, qui alignait une ligne d’arrières absolument monstrueuse en début de rencontre avec Ashton, Radradra, Nonu, Tuisova et le très attendu Fekitoa, présent pour la première fois sous sa nouvelle tunique. Armandie a donc logiquement été envahi au coup de sifflet final car les Agenais, au bout d’un match d’une grande vaillance, ont bel et bien fait tomber le géant du Var (26-24).

C’est Hugo Verdu qui est l’auteur de la pénalité de la gagne, de plus de 40 mètres dans l’axe des poteaux (77e). Le jeune ouvreur de 21 ans venait tout juste de remplacer un McIntyre des grands soirs (13 points) mais perclus de crampes à l’approche de la fin de la rencontre. Agen glane sa deuxième victoire de la saison. Celle-ci lui permet de doubler Oyonnax.

Ashton et Radradra intenables, Fekitoa timide pour sa première

La capitaine Erbani a laissé éclater sa joie au milieu des supporters à l’issue de la rencontre car il a fallu une incroyable débauche d’énergie pour contrer la furieuse armada du RCT. Totalement survolté, Ashton a planté deux essais (7e, 34e) en première période, suite notamment à une percée de Radradra, auteur d’un raffut saisissant sur Tilsley.

Malakai Fekitoa (RCT), face à Agen - Top 14 (4 novembre 2017)

Malakai Fekitoa (RCT), face à Agen - Top 14 (4 novembre 2017)Getty Images

Si Fekitoa est resté discret pour sa grande première, son compatriote au centre Nonu a lui aussi marqué son essai en première période (29e). Trois essais donc, marqués sur trois actions éclairs.

Tilsley et Marchois valident la domination du SUA

La formation du Lot-et-Garonne n’a d’abord pas su contenir les stars toulonnaises en première période, mais à l’image de l’énorme duel fratricide Nakosi – Tuisova, ils ont résisté ensuite. Plusieurs fois, les deux hommes se sont retrouvés, souvent l’Agenais est sorti vainqueur.

Crucifié par trois fois en contre, Agen a dominé le premier acte tant sur les plans de la possession que de l’occupation, sous les houlettes de McIntyre et Januarie. C’est logiquement que Marchois (14e) et Tilsley (21e) ont marqué deux essais, permettant à Agen de rentrer aux vestiaires avec un maigre avantage (20-19).

Chris Ashton a marqué un triplé face à Agen... mais Toulon a perdu - Top 14 (4 novembre 2017)

Chris Ashton a marqué un triplé face à Agen... mais Toulon a perdu - Top 14 (4 novembre 2017)Getty Images

La pénalité de la gagne pour Verdu

La deuxième période a été plus disputée, plus équilibrée. Les deux formations ont été impressionnantes en défense notamment. Meilleur marqueur du Top 14, Ashton (9 réalisations) a alors passé un nouvel essai (67e), signant un triplé et donnant un point d’avant au RCT (23-24).

Le sort du match s'est décidé quand les avants agenais ont mis ceux de Toulon au supplice. Le pack varois, orphelin de plusieurs cadres comme Guirado et Isa, a reculé de plusieurs mètres sur mêlée fermée. Mr Chalon a offert à Verdu la possibilité de donner la victoire à son club formateur. Pour sa deuxième apparition en Top 14 seulement, il a brillamment converti son coup de pied. Quelques secondes plus tard, Armandie pouvait exulter !

La joie des Agenais, qui s'imposent 26-24 face à Toulon, à Armandie - Top 14 (4 novembre 2017

La joie des Agenais, qui s'imposent 26-24 face à Toulon, à Armandie - Top 14 (4 novembre 2017Getty Images

0
0