Icon Sport

RUGBY - TOP 14 - Affiche, tournée dans l'air, retours de blessures : la 8e journée passée au crible

Affiche, tournée dans l'air, retours de blessures... la 8e journée passée au crible
Par Rugbyrama

Le 27/10/2017 à 19:05Mis à jour Le 27/10/2017 à 21:44

TOP 14 - Le gros match entre La Rochelle et Toulouse, des duels d'internationaux à Yves-du-Manoir, les retours de Fofana et Sanconnie : la 8e journée passée au crible.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

L'affiche : La Rochelle – Toulouse

Impressionnants en Champions Cup où ils ont réussi l'exploit de prendre dix points sur dix possibles lors de leur deux premières rencontres (aux Harlequins et face à l'Ulster), les Rochelais (4e) retrouvent le Top 14 avec le plein de confiance. Dans un Marcel Deflandre à guichets fermés pour la 26e fois consécutive en championnat, les hommes de Patrice Collazo vont recevoir (dimanche à 16h50) une autre équipe en forme de ce début de championnat : Toulouse.

Vidéo - Le RCT mauvais élève, Toulouse sur une bonne série... les statistiques avant la 8e journée

01:15

Les hommes d'Ugo Mola (3e) restent sur quatre victoires consécutives en championnat et ont retrouvé des couleurs sous l'impulsion de la nouvelle charnière Antoine DupontZack Holmes. Ce sera d'ailleurs une rencontre particulière pour le demi d'ouverture du Stade toulousain, transfuge de La Rochelle à l'intersaison. Ce le sera également pour Grégory Lamboley, néo-Rochelais après seize ans à Toulouse, ainsi que pour l'entraîneur des arrières rochelais, Xavier Garbajosa, ancienne gloire du rugby toulousain.

Le(s) match(es) dans le match : duels d'internationaux à Yves-du-Manoir

Ce choc de haut de tableau entre le Racing et l'UBB sera l'occasion d'observer de nombreux internationaux (présent ou passé) ainsi que des néophytes appelés mercredi par Novès (Cedate Gomes Sa et Iribaren pour le Racing et Pélissié, Taofifenua ou encore Jalibert pour l'UBB). Et cette confrontation offrira des duels très intéressants. À la mêlée, Machenaud, puis Iribaren, auront un match dans le match à jouer contre Baptiste Serin. À l'aile, Virimi Vakatawa défiera Nans Ducuing. Et que dire des premières lignes avec quatre talonneurs internationaux ou en passe de l'être. Szarzewski démarrera la rencontre contre Maynadier puis Camille Chat prendra le relais face à Adrien Pélissié.

Camille Chat (Racing)

Camille Chat (Racing)AFP

Gros duel à venir aussi, en sortie de banc, entre Cedate Gomes Sa et Sebastien Taofifenua. Sans oublier Baptiste Chouzenoux et Mahamadou Diaby, futurs Baa-Baas qui croiseront le fer en troisième ligne, et Brice Dulin contre le prometteur Mathieu Jalibert à l'arrière. Bref, une myriade d'internationaux français et d'espoirs en devenir seront sur la pelouse dans cette rencontre entre les deux plus gros pourvoyeurs des trois listes de Guy Novès (10 joueurs chacun). Nul doute que le staff du XV de France posera un regard avisé sur ce match.

Le(s) joueur(s) de retour : Wesley Fofana et Fabien Sanconnie

Annoncé depuis de longues semaines, le retour à la compétition de Wesley Fofana va enfin avoir lieu. Le trois-quart centre international (29 ans, 44 sélections), un temps pressenti pour être sur la feuille de match face aux Ospreys en Champions Cup, va donc effectuer son retour à Marcel-Michelin. Dix mois après s'être rompu le tendon d'Achille en coupe d'Europe face à Exeter, son retour au centre de l'attaque clermontoise constitue forcément une excellente nouvelle pour l'ASM, pas au mieux en ce début de Top 14 (9e).

Autre retour attendu depuis un moment, celui du troisième-ligne aile international de Brive, Fabien Sanconnie (22 ans, 2 sélections). Éloigné des terrains depuis six mois à cause d'une grave désinsertion aux ischio-jambiers de la cuisse gauche contractée à Pau en avril dernier, il a effectué son grand retour la semaine dernière en challenge européen, contre Oyonnax (38-13). Celui qui a porté le maillot frappé du coq lors du dernier tournoi des 6 Nations postule pour être dans le groupe lors du déplacement (compliqué) du CAB à Mayol, où les Brivistes avaient réussi l'exploit l'an dernier (21-25).

0
0