Getty Images

Oscar Midi Olympique : Lacroix, triplement bon

Oscar Midi Olympique : Lacroix, triplement bon
Par Rugbyrama

Le 10/09/2017 à 21:25Mis à jour Le 10/09/2017 à 21:31

TOP 14 - Auteur d'un triplé face à Clermont, l'ailier rochelais Gabriel Lacroix signe un retour fracassant sur le devant de la scène.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

La dernière année de Gabriel Lacroix a tout du grand huit. Il fut d'abord phénoménal, en début de saison dernière, empilant les essais à l'aile d'un Stade rochelais ambitieux, étonnant par sa capacité à gagner des duels malgré son gabarit modeste et séduisant, globalement, par son profil atypique dans un rugby qui, au même poste, fait la part belle à Nadolo (1,94m pour 135kg). Il avait notamment inscrit un quadruplé sur la pelouse de Bayonne. Et puis, un mois plus tard, il devenait soudainement muet.

"Cela fait huit mois qu'il n'a plus marqué ?", tiquait Patrice Collazo quand on lui soumettait la statistique. Puis il comptait sur ses doigts. "Pour moi, cela doit même faire neuf mois". Le manager rochelais évoquait alors le plaisir de voir son ailier marquer à nouveau. "Quand Gaby Lacroix prend un ballon dans le couloir des cinq mètres, sans avoir quatre défenseurs sur le dos, c'est que les autres ont bien bossé avant. Lui, il est là pour finir le travail de l'équipe. C'est comme un buteur au foot. Il a besoin de marquer pour être en confiance. C'est bien qu'il ait retrouvé le chemin de l'en-but". Le joueur, muet depuis neuf mois, était-il donc en perte de confiance ? "S'il n'a plus marqué pendant tout ce temps, c'est peut-être qu'il ne faisait plus les efforts nécessaires..."

Un poison pour la défense auvergnate

De nouveau sur de bons rails, de retour en jambes, Gabriel Lacroix a donc inscrit un triplé, samedi face à Clermont. Il a surtout été un poison pour la défense auvergnate, sur chacun de ses ballons. De quoi justifier pleinement son statut d'Oscar Midi Olympique. "Il me tardait d'aller à dame, d'ouvrir mon compteur cette saison. Maintenant, j'espère que je vais en marquer d'autres". S'il maintient cet appétit dans les duels et ce niveau de confiance, pas de doute qu'il connaîtra d'autres samedi heureux.

0
0