Icon Sport

Interruption de match par un spectateur : La Rochelle porte plainte

Interruption de match par un spectateur : La Rochelle porte plainte
Par Rugbyrama

Le 07/12/2017 à 18:15Mis à jour Le 08/12/2017 à 10:31

Le Stade Rochelais a annoncé avoir porté plainte pour l'interruption, par un spectateur entré sur sa pelouse, de la rencontre de Top 14 face à Pau fin novembre, une intrusion qui a valu au club une amende de 5000 euros.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

"Le Stade Rochelais a porté plainte et envisage de se retourner contre l'auteur des faits pour obtenir réparation du préjudice financier. Par ailleurs, le club serait en droit d'obtenir son interdiction de stade", a déclaré le Stade Rochelais dans un communiqué diffusé quelques heures après l'annonce de la sanction à son encontre par la Ligue nationale de rugby.

Cette amende, décidée par la commission de discipline de la LNR pour "irruption d'une personne non autorisée dans l'enceinte de jeu, sans incident", est courante pour de tels faits.

Le spectateur en question avait interrompu le match de la 11e journée, remporté 44-14 par les Maritimes. Il avait rapidement été maîtrisé.

Soucieux de ne pas encourager ce "type de comportement" qui "expose le club à de lourdes sanctions", le leader de Top 14 rappelle à son fervent public que "malgré son esprit "bon enfant", une intrusion sur l'aire de jeu pendant le match constitue un délit passible de 15.000 euros d'amende, d'un an d'emprisonnement et de cinq ans d'interdiction de stade".

0
0