AFP

TOP 14 - Toulon domine Castres (26-22) et affrontera La Rochelle en demi-finale

Toulon passe en force après un terrible bras de fer

Le 19/05/2017 à 22:58Mis à jour Le 19/05/2017 à 23:28

TOP 14 - Toulon a remporté un énorme combat en match de barrage face à Castres (26-22), s'arrachant dans les 20 dernières minutes. Halfpenny a été décisif avec pas moins de 21 points. Le RCT retrouvera La Rochelle en demie à Marseille.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Les années se suivent et se ressemblent à l’approche des phases finales et ce premier barrage a accouché d’un duel plus qu’âpre, comme on pouvait s’y attendre. Il bascule finalement en faveur de Toulon qui était pourtant mené 13-19 à la 56e minute et en double infériorité numérique, après les cartons contre Liam Gill (48e) et Drew Mitchell (55e). Le RCT a su trouver les ressources pour inverser la tendance au terme d’un rude combat, engagé, au suspense intense et qui a basculé sur des décisions arbitrales qui feront débat.

La première concerne forcément cet essai de Leigh Halfpenny au terme d’un jeu à trois avec Josua Tuisova et Ma’a Nonu, marqué par un enchainement de passes après-contact. L’arrière gallois flirte avec la ligne de touche et se jette dans l’en-but. Alexandre Ruiz le valide alors que le toucher à terre n’était pas évident au premier regard (64e, 23-19). Halfpenny décisif dans le jeu et qui n’a pas manqué sa dernière à Mayol, avant de rejoindre les Lions Britanniques, en réalisant un 100% (6/6), comme Benjamin Urdapilleta (6/6).

Les Castrais si près et pourtant si loin

L’équipe de Christophe Urios manque l’exploit d’un rien, et n’a grand chose à se reprocher dans l’envie et l’engagement. Elle avait mis en place un plan basé sur la patience, ciblant l’entame de seconde période. Cela s’est confirmé. La première banderille est arrivée avec Thomas Combezou, dont le toucher à terre n’a pu être confirmé à la suite d'une longue action (48e). La seconde débouchait sur un essai de pénalité alors que Mitchell annihilait une occasion franche d’un en-avant volontaire (55e). Là encore, la vidéo permettait de statuer.

Mathieu Bastareaud (Toulon) face à Castres - 19 mai 2017

Mathieu Bastareaud (Toulon) face à Castres - 19 mai 2017Icon Sport

Pas suffisant. Les Tarnais buttent au stade des barrages alors que les Varois s’offrent une demi-finale quasiment à domicile au Vélodrome de Marseille, vendredi face à La Rochelle. Le RCT a d’ailleurs fait la course en tête puisqu’il menait à la pause (13-9), au terme d’un premier acte pauvre en jeu où les conquêtes n’ont pas brillé. Il a fallu une percée de François Trinh-Duc pour négocier un 2 contre 1 permettant à Laurent Delboulbès de filer sous les poteaux (19e). L’aventure continue pour Toulon qui confirme ainsi sa folle dynamique de fin de saison.

0
0