AFP

TOP 14 - 21e journée : La Rochelle décroche le bonus offensif face à Brive (36-17)

La Rochelle reste sur son nuage

Le 18/03/2017 à 23:15

TOP 14 - Ce samedi soir à Marcel-Deflandre, le Stade rochelais a battu Brive avec le bonus offensif (36-17, 5 essais à 2). Les Maritimes répondent ainsi à Clermont et reprennent 8 points d'avance en tête du championnat. La Rochelle s'avance à grand pas vers les demi-finales de Marseille.

La Rochelle continue sa marche en avant ! Ce samedi, les Martimes ont battu Brive 36 à 17 avec un bonus offensif à la clé (5 essais à 2). C’est en première période que les Rochelais ont construit leur victoire en inscrivant 4 essais. Dans une seconde période hachée, qui a vu notamment l’expulsion du pilier briviste Toetu pour un plaquage dangereux, La Rochelle a marqué l’essai du bonus offensif à la dernière minute (Tanguy, 81e). La Rochelle est plus que jamais leader du Top 14 !

Qui arrêtera la Rochelle ? En alignant un 11ie match sans défaite, les hommes de Patrice Collazo ont conforté leur place de leader. Et surtout, avec cette nouvelle victoire avec bonus offensif, les Maritimes commencent à entrevoir le stade Vélodrome de Marseille, théâtre des prochaines demi-finales du Top 14. Les Rochelais commençaient ce match pied au plancher. Avec une charnière 3 étoiles Januarie - James, qui alternait à merveille le jeu pour le plus grand bonheur du public du stade Marcel-Deflandre. Et dès la 11e minute, c’est Rattez qui faisait lever la foule, après une course de 40 mètres sur son aile droite et un ultime crochet intérieur.

Asphyxiés, les Brivistes prenaient la marée. Et pour le deuxième essai, Januarie faisait admirer sa technique individuelle avec un subtil coup de pied par-dessus récupéré de volée par Roudil (20e). Eaton (22e) puis Noble (40e) ajoutaient deux nouvelles réalisations dans une première période quasi-parfaite des Rochelais, malgré l’essai briviste de Burotu (34e).

Paul Jordaan (La Rochelle) face à Brive - 18 mars 2017

Paul Jordaan (La Rochelle) face à Brive - 18 mars 2017AFP

Dernière équipe encore invaincue à la maison

Au retour des vestiaires, changement de physionomie avec des Rochelais fatigués et des Brivistes accrocheurs. Koyamaibole (58e), en puissance, redonnait l’espoir aux Corréziens. Mais dans la foulée, Toetu héritait d’un carton rouge pour un plaquage dangereux. Et c’est à la dernière minute que Tanguy, remarquablement servi par Vito, libérait tout le stade pour le 5e essai des siens, synonyme de bonus offensif.

Alors, jusqu’ou ira le Stade rochelais ? Seule équipe de Top 14 encore invaincue à domicile, La Rochelle a enchaîné un 11e match sans défaite. Des chiffres qui donnent le tournis. Et qui permettent aux Maritimes de commencer à planifier un voyage à Marseille pour la fin du mois de mai…

0
0