Icon Sport

6e journée Top 14 - Toulon - Clermont : Oui, le RCT est déjà à un tournant...

Oui, Toulon est déjà à un tournant...

Le 23/09/2016 à 16:29

TOP 14 - Toulon retrouve Mayol ce dimanche avec la réception de Clermont. Après un début de championnat mitigé, le RCT se doit de signer une performance afin de lancer sa saison et surtout bien préparer les prochaines semaines, qui s'annoncent chargées.

Avec deux victoires et trois défaites depuis le début de saison, Toulon souffle le chaud et le froid. Rien d'alarmant mais sur les bords de la Méditerranée, il suffit de peu de choses pour s'enflammer. Ainsi, la température est montée sur la Rade ces dernières semaines, notamment après le revers à domicile face à Brive. Entre temps, le RCT est allé s'imposer à Toulouse mais a rechuté face au Racing la semaine dernière.

Alors, au moment de retrouver Mayol pour la deuxième fois de la saison, les joueurs et le staff savent qu'ils n'ont pas le choix. "On a une revanche à prendre à Mayol pour montrer au public ce qu'on sait faire. On ne veut pas revivre la même chose que face à Brive", plaidait d'ailleurs Romain Taofifenua ce vendredi.

Un mois chargé à venir

Et cela, même si c'est l'ogre clermontois qui se déplace dans le Var. Et ce n'est pas le bluff du président qui va faire croire à autre chose. Cette semaine, Mourad Boudjellal a annoncé qu'il ne voyait pas son équipe l'emporter face "aux avions de chasse" de l'ASM. Un discours de façade, car il est indéniable qu'une nouvelle défaite à domicile ferait tâche.

Mourad Boudjellal

Mourad BoudjellalIcon Sport

Pas tant sur le plan comptable, car la saison est encore longue, mais surtout pour une question de dynamique. En effet, le calendrier toulonnais s'annonce particulièrement chargé dans le mois à venir, avec dès la semaine prochaine la réception de Montpellier puis un déplacement à La Rochelle et enfin le début de la Coupe d'Europe et un match face aux Saracens. "Une victoire dimanche, ça nous aiderait pour la suite, c'est certain", convenait Diego Dominguez.

Composer avec les forces en présence

Pour bien entamer sa folle série, Toulon doit avant tout trouver de la constance. Intraitables en défense face à Toulouse, les Toulonnais ont sombré à Colombes. "On a fait un match en dents de scie face au Racing. Contre Clermont, on n'aura pas le droit de connaître ces trous. En défense, sur les un contre un, on doit être plus forts", analysait Anthony Etrillard.

Toulon manque de repères, c'est une évidence. A la décharge des Varois, il faut reconnaître qu'ils ne sont pas épargnés en ce début de saison. Les blessures s'accumulent. L'équipe a joué sans ailier lors des deux premières journées et c'est désormais au centre que les choses se compliquent avec Nonu et Bastareaud sur le carreau pour les prochaines semaines.

Diego Dominguez

Diego Dominguez Icon Sport

Ainsi, face à l'ASM, c'est le revenant James O'Connor qui devrait être associé à Mermoz. "Bien entendu que c'est compliqué, mais vous ne m'avez jamais entendu me plaindre. On se doit de tirer le maximum du groupe que l'on a. C'est sur que si tu as tout le monde, tu es plus rassuré. Mais il ne faut pas se plaindre et trouver les solutions pour gagner avec les joueurs présents. Chacun doit donner plus pour que l'équipe gagne", expliquait Dominguez.

Bonne nouvelle, Habana et Mitchell seront de retour dans les prochains jours, alors que Vermeulen a repris le chemin l’entraînement. Ce ne sera pas du luxe pour un Toulon, qui se doit d'enfin lancer sa saison.

0
0