Icon Sport

TOP 14 - Racing 92-Agen (38-13) - Le Racing 92 reprend les commandes du Top 14

Le Racing 92 n'a pas forcé son talent pour reprendre les commandes du Top 14

Mis à jourLe 06/03/2016 à 15:08

Publiéle 05/03/2016 à 20:24

Mis à jourLe 06/03/2016 à 15:08

Publiéle 05/03/2016 à 20:24

Article de Alexandre Priam

TOP 14 - Pas forcément génial, le Racing 92 a toutefois décroché un succès bonifié contre Agen (38-13) et prend provisoirement la tête du championnat. Le SUA, trop indiscipliné (4 jaunes !), se rapproche de plus en plus du Pro D2.

Le Racing 92 a du s’employer pour venir à bout de valeureux Agenais. Chahutés dans le combat et les fondamentaux, les Franciliens furent légèrement dominés dans l’occupation et la possession en début de match. Pourtant ce sont eux qui menaient au score au moment de rentrer aux vestiaires (17-10) grâce à Le Roux (20e) et Lacombe (31e) contre un essai agenais de Tilsley (23e). Le second acte fut plus évident pour les Racingmen. Déchaînés face à des Agenais ultra-indisciplinés (4 cartons jaunes) les Racingmen ont marqué pas loin de 3 essais avec Lacombe (49e), Rococoko (58e) et Kruger (74e). Victoire bonifiée logique, Agen a été dépassé dans la gestion du match mais l’envie était là (38-13).

Dominateurs dans un rugby fait de mouvements et de répétitions de temps de jeu, les Franciliens ont été beaucoup moins efficaces sur les phases statiques en première mi-temps. Tout le contraire des Agenais qui profitaient de chaque mêlée ou touche pour se dégager et pour porter des offensives souvent tranchantes mais pas récompensées au niveau comptable. Il aura fallu attendre un petite erreur de Dan Carter, qui transmettait mal son ballon à Laulala et qui a pu assister impuissant au beau contre initié par Sadie et conclu par Tilsley (23e).

Brice Dulin (Racing 92) - mars 2016
Brice Dulin (Racing 92) - mars 2016 - AFP

Agen trop indiscipliné

Comme souvent, quand les Franciliens sont bousculés, ils s'en remettent aux choses simples et efficaces. Et pour concrétiser leurs actions, ils ont pu compter sur Virgile Lacombe, dynamique et percutant qui a signé un doublé sur deux actions similaires en sortie de touche (31e et 49e). Les Ciel et Blanc se détachaient au score et Agen se montrait encore une fois indiscipliné avec 3 cartons jaunes en moins de vingt minutes : d'abord Tadjer pour un plaquage haut (49e) puis Joly pour le même genre de geste (53e) et Mchelidze pour s'être chamaillé avec Tameifuna (66e).

Juan Imhoff (Racing 92) face à Agen - 5 mars 2016
Juan Imhoff (Racing 92) face à Agen - 5 mars 2016 - Icon Sport

Une épine dans le pied qui a complètement condamné les Lot-et-Garonnais. Face à des Racingmen vexés de la défaite la semaine dernière face à Castres, les joueurs de Mathieu Blin ont progressivement rompu, et ce à deux nouvelles reprises avec Rokocoko (59e) et Kruger (74e) sur un nouveau service superbe de Dulin. Victoire nette et sans bavure du Racing 92 qui prend la place de leader du Top 14. Le SU Agen a été longtemps dans le bon tempo, juste dans son engagement avant de basculer vers l'excès (4 jaunes en tout !). Malgré ce visage de guerrier affiché, le Pro D2 se rapproche pour les Lot-et-Garonnais.

0 commentaire
Vous lisez :