Alain Tingaud (Agen) et Mohed Altrad (Montpellier) - Icon Sport
Top 14

TOP 14 - Alain Tingaud (Agen) est furieux et s’en prend à Mohed Altrad (Montpellier)

Furieux, Tingaud s’en prend à Altrad
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 07/03/2016 à 16:58 - Publié le 07/03/2016 à 16:54
Par Clément Mazella - Le 07/03/2016 à 16:58

TOP 14 - Le président d’Agen Alain Tingaud s’est emporté contre son homologue de Montpellier concernant le transfert de son talonneur Mike Tadjer. L’homme fort du SUA n’apprécie vraiment pas les manières employées par Mohed Altrad. Et le fait savoir haut et fort.

Alain Tingaud est en colère. Pas contre les résultats de son équipe, lourdement défaite au Racing 92 samedi dernier (38-13) et toujours relégable. Non, le président d’Agen est remonté contre son homologue de Montpellier. Vendredi dernier, Mohed Altrad nous annonçait l’arrivée pour la saison prochaine au MHR du talonneur agenais Mike Tadjer. Sauf qu’Alain Tingaud n’est au courant de rien. Et surtout, son joueur dispose d’un contrat le liant à Agen jusqu’en juin 2017.

"Je n’ai été en contact, d’aucune façon, ni avec le MHR ni avec personne. Or, les joueurs ont des CDD et les règlements de la LNR sont extrêmement clairs : ils stipulent que tout président de club professionnel doit d’abord consulter le président du club adverse avant de faire des propositions ou des contrats à des joueurs qui ne possèdent pas de clause libératoire", a tenu à rappeler dans Midi Olympique Alain Tingaud. Ce qui est le cas de Mike Tadjer.

Mike Tadjer (Agen) devrait jouer à Montpellier l'an prochain
Mike Tadjer (Agen) devrait jouer à Montpellier l'an prochain - Icon Sport

Tingaud: "Altrad entendra ce que j’ai à dire et ce ne sera pas très gentil"

Tingaud n’a surtout pas caché sa déception quant à l’attitude du MHR mais surtout de son président Mohed Altrad. "Ce sont des comportements de prédateurs et je ne l’accepterai pas. J’aurai l’occasion de le lui dire dans les prochains jours. [...] Il entendra ce que j’ai à dire et ce ne sera pas très gentil. [...] Il peut tout se permettre avec ses millions mais il n’est pas question qu’on laisse passer de tels comportements. Il y a des gens qui ne respectent plus rien".

Ces derniers temps, Altrad a souvent fait grincer les dents des autres présidents du Top 14. D’une part par sa volonté manifeste d’attirer un grand nombre de joueurs venus de l’hémisphère sud, quitte à ne pas respecter le quota des JIFF. Et d’un autre sur ses manières d’agir lors de certains transferts. "Il l’a déjà fait avec Willemse à Grenoble la saison dernière, avec Bernard à l’UBB cette année et j’en ai aussi parlé avec Jacky Lorenzetti qui a quelques griefs contre le MHR concernant le départ de Dumoulin", a déploré Tingaud dans Midi Olympique. Le début d’une dérive sur le marché des transferts ? Pas impossible. Reste à savoir qu’elle sera la réaction de la LNR... dont Alain Tingaud est vice-président.

0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×