AFP

17e journée TOP 14 - Grâce à un départ canon, Clermont confirme son retour au premier plan (12-45)

Grâce à un départ canon, Clermont confirme son retour au premier plan

Le 04/03/2016 à 23:09

TOP 14 - Les Clermontois ont retrouvé des couleurs ces dernières semaines et ils l'ont une nouvelle fois prouvé en étrillant les Grenoblois en Isère (12-45). L'ASMCA est provisoirement leader.

Clermont réalise un très gros carton à l'occasion de ce match d'ouverture de la 17e journée de Top14. Sixième victoire à l'extérieur pour l'ASM, et troisième succès bonifié loin de leurs bases pour les hommes de Franck Azéma, qui s'imposent 45-12 au Stade des Alpes face à des Grenoblois qui n'ont pas su concrétiser leur domination territoriale. Six essais inscrits par les Jaunards, dont quatre pendant les vingt premières minutes. Clermont repart avec cinq points de Grenoble et prend provisoirement la tête du Top 14.

Il y a quelques semaines, Clermont connaissait un passage à vide inhabituel. Une élimination en Coupe d'Europe, plusieurs défaites à domicile, beaucoup d'observateurs s'étaient alors empressés d'évoquer une "crise" en Auvergne. Staff et joueurs ont réfuté cette appellation, invoquant une baisse de régime, imputable à une cascade de blessures à des postes clés. Les résultats sur les trois derniers matchs leur donnent pleinement raison. Ce vendredi soir, l'ASM a remporté un deuxième succès à l'extérieur en deux déplacements. 14 points en trois matchs, c'est le total engrangé par les coéquipiers de Morgan Parra sur les trois derniers week-end de Top14. Ce vendredi, ils n'ont fait qu'une bouchée de Grenoble, grâce notamment à une entame exceptionnelle.

Morgan Parra, demi de mêlée de Clermont, face à Grenoble - 4 mars 2016

Morgan Parra, demi de mêlée de Clermont, face à Grenoble - 4 mars 2016Icon Sport

"Quinze temps de jeu pour faire 10 mètres"

Avec quatre essais en vingt minutes, les Clermontois ont exploité à merveille leurs ballons de récupération. Cette saison, entre les blessures de certains cadres et les choix de Guy Novès, peu de joueurs de l'effectif participent au Tournoi des 6 nations. Mais le nombre de joueurs sélectionnés pourrait évoluer, avec les retours en forme de Wesley Fofana, Morgan Parra mais également de Camille Lopez et de Noa Nakaitaci, auteur d'un triplé ce soir (9e, 19e, 36e). Camille Gérondeau, lui aussi auteur d'une très bonne prestation en touche et dans les rucks, pourrait prochainement taper à la porte de l'équipe nationale, même si l'ancien Racingman a manqué de puissance en défense, notamment face à Rory Grice.

Le centre Chris Farrell (Grenoble) bute sur la défense de Clermont

Le centre Chris Farrell (Grenoble) bute sur la défense de ClermontIcon Sport

Le numéro huit néo-zélandais a inscrit un doublé (25e, 61e), concrétisant à deux reprises la domination territoriale de son équipe. En seconde période, Arnaud Héguy, le capitaine isérois, regrettait le manque d'efficacité des siens: "On a besoin de quinze temps de jeu pour progresser de dix mètres, alors qu'en face ils traversent le terrain en deux temps de jeu. C'est la différence entre les grands de ce championnat et le milieu de tableau". Clermont, après avoir inscrit la bagatelle de 38 points en première mi-temps, a surtout défendu en seconde, mis à part trois occasions d'essai et une réalisation pleine d'opportunisme d'Enzo Sanga (74e), qui se jetait sur un ballon mal contrôlé par les Grenoblois en sortie de mêlée. Le FCG, qui a manqué de réalisme ce soir, n'a quasiment plus le droit à l'erreur s'il souhaite décrocher une qualification en barrages.

0
0