AFP

16e journée Top 14 - Castres stoppe la belle série du Racing et s'offre un exploit de taille (9-13)

Castres stoppe la belle série du Racing et s'offre un exploit de taille

Le 27/02/2016 à 22:55

TOP 14 - Invaincu depuis six rencontres en championnat, le Racing a perdu sa première place après avoir été battu par Castres, comme à l'aller (9-13).

Et si le Racing avait trouvé sa bête noire ? Etrillés au match aller (34-8), les hommes de Labit et Travers sont, à nouveau, tombés ce samedi soir face à Castres (9-13). Et c'est par la même occasion la première défaite à domicile pour les Racingmen qui concèdent un troisième revers cette saison. Ils laissent ainsi leur fauteuil de leader au RCT. Auteurs d'un très bon match, les Castrais n'ont pas volé cette victoire en gérant à merveille leur avantage tout au long de la rencontre, notamment après l'essai de Caminati (30e). Le Racing ne se consolera certainement pas du point de bonus défensif.

Trop de maladresses pour le Racing

Les Franciliens ont payé une première période où ils ont multiplié les pertes de balle (5 en-avant en première période) et les ballons perdus en touche (3) alors qu'à chaque fois il y avait une belle occasion d'essai. Castres n'en demandait pas tant et s'est offert un essai bien amené avec notamment un jeu au pied inspiré d'Urdapilleta qui trouvait Caminati dans l'en-but pour l'unique essai de cette rencontre (30e). La réussite au pied d'Urdapilleta complétait le tableau d'affichage pour le CO qui tournait en tête à la pause (10-3).

Johann Goosen (Racing 92) face à Castres

Johann Goosen (Racing 92) face à CastresIcon Sport

Le scenario de la seconde période fut assez similaire au premier acte. Le Racing restait dans le match par la botte de Carter mais offensivement se montrait trop peu inspiré. Un manque de liant collectif et toujours des erreurs techniques privaient les Racingmen d'une éclaircie. A l'inverse de Castres qui avec les jambes de feu de sa paire de centres Vialelle - Lamerat aurait pu aller chercher un autre essai sans des ballons tombés. Cela a cependant permis de maintenir le suspense jusqu'au bout. Avec un très bon Kockott, dans un rôle de gestionnaire, le CO ne pliait cependant pas et gardait au chaud les points de la victoire malgré des assauts franciliens en fin de rencontre. Avec ce succès, Castres prend la 7e place alors que le Racing est deuxième à deux points de Toulon.

0
0