Sébastien Tillous-Borde (Toulon) face à Toulouse - Icon Sport
Top 14

12e journée Top 14 - Avec Pau, Toulon entame un mois de janvier décisif

Avec Pau, Toulon entame un mois de janvier décisif
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 31/12/2015 à 15:59 - Publié le 31/12/2015 à 15:58
Par Fabrice Michelier - Le 31/12/2015 à 15:59

TOP 14 - Pas le droit à l'erreur. En janvier, le RCT va disputer cinq rencontres avec en entrée la réception de Pau dimanche. Suivront trois matchs de Coupe d'Europe avant de terminer par une affiche face au Stade français le 31 janvier. Un mois décisif.

Dimanche, Toulon va fêter 2015*. Une année qui a vu le RCT trôner une troisième fois sur le toit de l'Europe. Mais si les Varois veulent à nouveau partager leur joie au terme de ce nouvel exercice, cela passe par un mois de janvier qui s'annonce pour le moins tendu. Tendu et décisif. Au programme, la réception de Pau, dimanche en championnat, et derrière trois matchs de coupe d'Europe qui détermineront l'avenir européen du RCT.

Mais dans un championnat très serré, Toulon ne doit pas négliger les joutes nationales, au risque de devoir batailler jusqu'au bout pour être dans les six. Donc entre la réception de Pau et celle du Stade français le 31 janvier prochain, c'est au moins huit points qui sont visés.

  • Une "vraie" préparation

Et pour cela, il faudra montrer autre chose que lors de la défaite subie à Toulouse, le week-end dernier. "On n'a pas joué comme Toulon sait le faire. Toulouse était bien préparé et nous a empêché de mettre notre jeu en place. Mais dans ce groupe, nous avons beaucoup de talent, on veut gagner mais aussi montrer que l'on a du caractère", résume James O'Connor, l'une des (rares) satisfactions à Toulouse.

Guilhem Guirado, le talonneur international de Toulon
Guilhem Guirado, le talonneur international de Toulon - Icon Sport

Alors qu'ils ne s'étaient entraînes que deux fois avant de se déplacer au Stadium, les Toulonnais ont repris un rythme normal cette semaine. "Quand on joue une équipe comme Toulouse, tous les jours sont bons à prendre, notamment au niveau des automatismes. Après, je ne sais pas si ça a vraiment joué contre nous. Maintenant, on a un gros match qui nous attend face à Pau qui va chercher à grappiller des points. On s'est préparé. On verra dimanche si c'était fructueux ou pas" , assure, de son côté, Guilhem Guirado.

  • Des All Blacks dans le dur

Manque de préparation ou pas, si Toulon n'a pas eu de répondant la semaine dernière, c'est aussi parce que certains de ses joueurs sont passés complètement au travers. Parmi eux, deux Néo-Zélandais : Tom Taylor et Ma'a Nonu. L'ouvreur a connu une première cauchemardesque. "J'ai parlé avec Tom. Il a eu du mal en 10, mais c'était compliqué pour lui avec très peu de préparation dans la semaine. On a vu ensemble cette semaine les choses que l'on pouvait contrôler et améliorer. C'est un joueur avec un fort caractère. Dès cette semaine, je pense que l'on va voir le vrai Tom Taylor" , explique l’entraîneur des arrières toulonnais, Steve Meehan.

Tom Taylor, l'ouvreur néo-zélandais de Toulon
Tom Taylor, l'ouvreur néo-zélandais de Toulon - Icon Sport

Quant à Nonu, le technicien se veut également protecteur et patient : "Ce n'est jamais facile quand on arrive d'être immédiatement au top. Il doit apprendre les combinaisons. Par ailleurs, lors des deux dernières semaines, il jouait entre Matt Giteau et Mathieu Bastareaud et face à Toulouse c'était avec Tom Taylor et Max Mermoz. L'apprentissage du système et la communication prennent du temps. Mais il travaille beaucoup et on verra de bonnes choses face à Pau".

  • Savoir faire sans Giteau

Ainsi, dimanche, les deux hommes seront probablement titulaires. Nonu au centre et Taylor à l'arrière. C'est donc Cooper qui devrait occuper le poste de demi d'ouverture. Giteau étant ménagé avant d'affronter le reste du mois de janvier. D'ailleurs, encore une fois, Toulon a perdu alors que son Australien n'était pas sur la pelouse. Tout sauf un hasard. "Matt a une grosse influence sur l'équipe. C'est un grand joueur, parmi les plus complets. Il est toujours présent dans les gros matches. Il y a plus de confiance quand il est sur le terrain" , confie son compatriote James O'Connor.

Quade Cooper devrait être titulaire à l'ouverture contre Pau
Quade Cooper devrait être titulaire à l'ouverture contre Pau - Icon Sport

"Matt connait le championnat, si l'on compare par rapport à Tom et Quade (Cooper), ces deux-là viennent d'arriver et doivent assimiler les particularités du championnat. Avec eux, il manque encore du liant collectif, mais c'est normal. Il faudra du temps pour qu'ils s'adaptent" , conclut Guirado. La réception de Pau, dans un Mayol en fête, semble donc idéale pour définitivement lancer la saison de ces joueurs.

* un spectacle sons et lumières ainsi qu'un feu d'artifice auront lieu sur la pelouse de Mayol après le coup de sifflet final du match pour fêter le titre européen et souhaiter une bonne année 2016 aux supporters.

0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×