AFP

11e journée Top 14 - Pau - La Rochelle (15-11): Pau l'a échappé belle !

Pau l'a échappé belle !

Le 27/12/2015 à 18:41

D'abord largement en tête puis passée tout près de la correctionnelle en fin de match, la Section paloise est finalement sorti vainqueur de son duel face à La Rochelle (15-11). Mais que ce fut compliqué!

La 11e journée de Top 14, synonyme de "Boxing-day", a offert un match de très belle qualité entre Pau et La Rochelle. Pau est resté maître in-extremis dans son stade du Hameau en remportant un court succès (15-11). Une victoire essentielle dans la course au maintien pour des Palois qui restaient sur un match nul à domicile lors de la précédente journée. La Section paloise s’est appuyée sur ses champions du monde néo-zélandais Slade et Smith, auteurs d’une très belle rencontre, pour obtenir ce succès. La Rochelle pour sa part était venue avec de vraies ambitions de victoire, mais a eu besoin d’une mi-temps pour rentrer dans cette rencontre. Les Maritimes repartent avec un nouveau point de bonus défensif, le quatrième à l’extérieur cette saison, mais pourront nourrir des regrets avec un essai refusé dans les ultimes minutes de la rencontre.

Il restait deux minutes à jouer dans cette rencontre et Pau semblait ne plus maîtriser sa fin de match. La Section menait alors 15-11 et venait de perdre Julien Pierre sur un carton jaune pour un plaquage haut. La Rochelle obtenait une dernière mêlée essentielle dans les 22 mètres adverses et semblait posséder la balle de match avec seulement quatre points de retard. Au terme d’une superbe combinaison, Roudil pointait victorieusement dans l’en-but et semblait donner la victoire aux siens. Mais Monsieur Marchat, pris d’un doute, demandait l’arbitrage vidéo. Deux minutes de réflexion et de tensions avant de refuser l’essai pour un écran rochelais. Le match venait de basculer définitivement pour Pau. Un énième rebondissement dans une rencontre où chaque équipe aura eu sa période.

15 points d'avance pour Pau

Et pourtant l’apport des champions du monde Colin Slade et Conrad Smith se fait déjà sentir dans le Béarn. Dans un match capital pour le maintien en Top 14, Pau et La Rochelle avaient décidé de jouer et d’offrir un joli spectacle au public du stade du Hameau en ce week-end de Noël. Mais à l’heure de la distribution des cadeaux, La Rochelle s’est montré plus généreux que son adversaire du jour, en faisant preuve de beaucoup d’indiscipline en première période. Dans le sillage de ses deux champions du monde, la Section paloise prenait le jeu à son compte en début de match.

Colin Slade (Pau) - 27 décembre 2015

Colin Slade (Pau) - 27 décembre 2015AFP

Bien qu’ambitieux avant le coup d’envoi, La Rochelle n’est jamais rentrée dans cette première période et comptait les points en sa défaveur. C’est d’abord la botte de Slade qui faisait la différence en début de rencontre grâce à deux pénalités (6-0, 12e). Traille profitait des erreurs adverses et de l’excellent travail de récupération de Conrad Smith pour ajouter trois nouveaux points de plus de 50 mètres (9-0, 16e). Les Rochelais étaient inexistants dans ce premier acte et continuaient d’offrir des points aux Palois. Pourtant les deux équipes faisaient montre d’envie de jeu au large, mais finalement seuls les buteurs palois étaient au rendez-vous. La Section rentrait aux vestiaires en menant nettement au score 15-0.

La Rochelle ne digère pas l’essai refusé !

La seconde période voyait la tendance s’inverser. La Rochelle n’avait que très peu d’occasion de se montrer et subissait la classe des deux recrues néo-zélandaises lors du premier acte. Pourtant, l’entame de seconde période sonnait la révolte des Maritimes par l’intermédiaire de Kévin Gourdon. La Rochelle multipliait les temps de jeu dans le camp adverse et inscrivait le premier essai de cette rencontre par l’ailier Gabriel Lacroix (15-5, 44e). Pau commençait à souffrir et à déjouer, et laissait peu à peu son adversaire revenir dans la partie, jusqu’à l’irrespirable fin de match dont Monsieur Marchat était bien malgré lui l’acteur principal. En refusant l’essai de la victoire aux Rochelais, l’arbitre prenait ses responsabilités et offrait un succès essentiel aux Palois dans l’optique du maintien.

Kini Murimurivalu (La Rochelle) face à Pau - 27 décembre 2015

Kini Murimurivalu (La Rochelle) face à Pau - 27 décembre 2015AFP

Au terme d’une rencontre particulièrement intense dans cette période de fête, Pau reste néanmoins toujours dans le bas de classement, malgré cette courte victoire. Mais les Palois pourront dorénavant s’appuyer sur la force des leurs recrues championnes du monde. Les Béarnais pourront se lancer en quête d’exploit la semaine prochaine au stade Mayol face à un RC Toulon qui a retrouvé sa vitesse de croisière. La Rochelle, pour sa part, ne confirme pas son joli succès de la précédente journée face à Grenoble (33-16), et les Rochelais auront du mal à digérer l’essai de la victoire finalement refusé. Les Maritimes, absents des débats en début de match, collectent tout de même un quatrième bonus défensif en déplacement. Les Picto-charentais recevront Castres la semaine prochaine, avec l’envie de finir l’année par un nouveau succès à Marcel-Deflandre.

Sereli Bobo (Pau) face à La Rochelle - 27 décembre 2015

Sereli Bobo (Pau) face à La Rochelle - 27 décembre 2015AFP

0
0