Virgile Lacombe sous les couleurs du Racing Metro - 12 avril 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14 - Virgile Lacombe (Racing): "Maintenant, c'est à balles réelles"

Lacombe: "Maintenant, c'est à balles réelles"

Par Anthony Tallieu
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 15/08/2014 à 16:35 -
Par Anthony Tallieu - Le 15/08/2014 à 16:35
Le Racing-Metro ouvre son championnat par un déplacement de tous les dangers à Montpellier. Si le souvenir de la claque de la saison dernière (44-10) n'est pas totalement occulté, le talonneur Virgile Lacombe souhaite avant tout démarrer le championnat sur de meilleures bases que le précédent.
 

Le Top 14 reprend ses droits après deux mois et demi d'interruption. Vous devez avoir hâte de démarrer la compétition...

Virgile LACOMBE : Bien sûr  ! On a surtout hâte de voir si on est prêts ou pas. On a la chance de jouer contre une très grosse équipe d'entrée de jeu, ce qui est une bonne chose, je pense, pour pouvoir se jauger. On a fait un match intéressant la semaine dernière à Toulon, même si cela reste un match amical et qu'il y a eu pas mal de turn-over. Maintenant, c'est à balles réelles, on verra bien.

Laurent Labit avait parlé d'"agressivité gentlemen" après ce match contre le RCT. Cela vous a forcément un peu piqué…Vous vous sentez attendus sur ce secteur samedi  ?

V.L: On ne devrait pas être obligés de s'entendre dire ces mots-là pour commencer à réagir. C'est à nous de nous en rendre compte par nous-mêmes. Contre Toulon la saison dernière, en demi-finale, c'est ce qui nous a manqué. Les Toulonnais ont été agressifs et nous n'avons pas été capables de répondre. Je parle ici d'agressivité positive et pas de bêtise. Maintenant, si on veut se faire respecter comme tous les gros clubs, nous devons être dans la mesure d'être présents aussi à ce niveau-là car le rugby est avant tout un sport de combat. Cela commence par ne pas se laisser faire, ne pas accepter l'agressivité de l'adversaire et plutôt l'imposer.

Un déplacement à Montpellier pour attaquer la compétition n'est pas vraiment un cadeau. Craignez-vous le début de saison terrible qui attend le Racing  ?

V.L.: Si on commence à avoir peur dès le premier match, la saison va être très longue  ! On n'a rien a perdre, on a un peu plus de certitudes que l'an dernier car le groupe a été un peu moins remanié. Maintenant, Montpellier a très bien fini la saison dernière et je crois qu'ils sont prêts à attaquer la suivante. Comme l'an passé, le MHR se battra pour rentrer dans les six, comme beaucoup d'équipes. On va commencer par essayer de faire un match propre et construit pour accumuler de la confiance et ne surtout pas partir comme l'an dernier, avec plein de doutes.

" Il faut repartir avec de nouveaux objectifs"

La saison dernière, le MHR avait un peu cassé votre dynamique lors de la dernière journée, avec une lourde défaite à la clé (44-10). C'est le genre de revers qui marque, même si vous aviez enchaîné par une victoire en barrage...

V.L: La défaite est une chose, mais cela nous a surtout empêché de jouer le barrage à domicile. On a dû jouer une partie difficile à Toulouse même si cela nous a souri. Maintenant, c'est derrière nous. Il faut repartir avec de nouveaux objectifs.

Vous aviez à l'époque tenté de produire beaucoup de jeu, ce qui vous avez porté du tort. On imagine que vous avez retenu la leçon pour samedi…

V.L: Je ne sais pas si nous allons réduire la voilure au niveau du jeu. Ce qui est sûr, c'est que nous devrons être beaucoup plus vigilants que nous l'avons été en fin de saison dernière sur tous les contres. Cela induit d'être plus impliqués sur les replacements et d'éviter de s'exposer en cas de faute de main. Peut-être qu'ils vont aussi adopter une autre stratégie cette année. Ce sera à nous de nous adapter durant le match.

Le souvenir du dernier essai un peu "chambreur" des Montpelliérains en mai dernier peut-il vous apporter ce petit supplément de motivation dans l'engagement  ?

V.L: Pour ma part, je ne me base pas là-dessus. Si des joueurs peuvent se motiver grâce à cela, qu'ils le fassent. J'espère juste qu'on ne revivra pas ce genre de moment.

Virgile Lacombe en pleine discussion avec ses partenaires du Racing - 1er mars 2014
Virgile Lacombe en pleine discussion avec ses partenaires du Racing - 1er mars 2014 - Icon Sport
 
 

commentaires


  • RCTdu5717/08/2014 17:08

    TIENS !.. Faut il jouer en gilet pare - balles maintenant à partir de cette saison ?? .... Ils sont déjà bien impressionnant comme ça sous leur maillot , qu' est ce que ça va être , alors !...Vraiment , de vrais guerriers , c' est le cas de le dire . Même avec les vrais mots , qui vont bien . Ben ! , il y a des braves garçons qui doivent trouver qu' il n' y a pas encore assez de guerre sur notre terre , sans doute . Mrs , le rugby , ce n' est qu' un jeu . On est bien d' accord , je pense . MERCI !!...( moi , je n' aime pas le second degré , surtout quand il s' agit de balles réelles ) . Désolé !. Bonne saison , tout de même à vous RC92 . ( On va vite aller commander les gilets . (8-)) ) .

  • butorauentum16/08/2014 08:19

    S'il s'amuse à "casser du bois" à chaque rencontre, ils vont vite tuer leur saison

  • MHRSTYLE15/08/2014 19:03

    Rugbyrama est pro Racing il essai de titiller ... Mais bon demain ils vont être un cible idéale pour notre premier match .