Le pack de Lyon face au Stade français - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14 - S’il règle sa conquête, Lyon devrait finir par gagner

S’il règle sa conquête, Lyon devrait finir par gagner

Par Alexandre Ollivieri
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 26/08/2014 à 12:39 -
Par Alexandre Ollivieri - Le 26/08/2014 à 12:39
À deux doigts d’un exploit face au Stade français, le Lou doit sa bonne deuxième mi-temps à sa maîtrise en mêlée et en touche. De quoi espérer avant la venue de Brive au Matmut Stadium.

Un premier acte solide puis de la souffrance en deuxième période contre Bordeaux. Le scénario inverse à Paris. Et deux défaites au final. Samedi prochain, si le Lou parvient à se montrer plus régulier en conquête, il pourrait bien décrocher sa première victoire de la saison. "C’est vrai qu’on a été plus précis que les Parisiens en seconde mi-temps, on a notamment réussi à les contrer en touche", analyse Olivier Azam, le coach des avants lyonnais. Le deuxième ligne Connie Basson trouve même que son équipe "dormait un peu en première mi-temps" avant de connaître un regain d’agressivité. Avec davantage de munitions à négocier, notamment sur ballons portés, Lyon a ainsi pu mettre la pression sur son adversaire, pointer deux fois dans l’en-but dans les vingt dernières minutes et empocher un premier point mérité.

Samedi, c’est Brive qui se présentera au Matmut Stadium. Une équipe justement réputée pour sa puissance en conquête. "Il faut que l’on continue de travailler, notamment nos alignements en touche, souligne Olivier Azam. Toutes les semaines, nous étudions le jeu adverse, nous ciblons les sauteurs à contrer et nous travaillons les touches défensives avec l’aide de nos jeunes. C’est basique mais c’est un aspect très important du jeu". La mêlée fermée, formidable rampe de lancement pour le jeu d’attaque, l’est également. Si la tenue a été plutôt correcte contre le Stade français, avec de nombreux ballons gagnés, "des détails sont à corriger, selon Basson, notamment sur le plan collectif". Enfin, la discipline est à revoir. "Nous devons être le plus propre possible pour ne pas nous mettre sous pression inutilement, prévient Azam. Mais je trouve que l’arbitre intervient encore trop en mêlée fermée. Nous avons été beaucoup pénalisés jusqu’à maintenant".

Du renfort pour le pack lyonnais

Pour sa première sortie à domicile, le Lou pourra compter sur la présence du talonneur Jean-Philippe Bonrepaux et du deuxième ligne Karim Ghezal, de retour de blessure. Du renfort non négligeable pour le huit de devant. "Brive va répondre présent dans le jeu d’avants, assure Bonrepaux. On les connaît, on est certains que contre eux le mot combat ne sera pas galvaudé. Il faudra être solide".

Solide, Lyon pourrait l’être encore plus avec le renfort attendu au poste de pilier droit, depuis la blessure de Wian Du Preez. "On est toujours en train de le chercher, confie Azam. À cette période de l’année, il n’est pas facile de recruter". Le staff espère aussi le retour d’Hoani Tui, blessé aux cervicales et qui doit reprendre la compétition fin septembre. "Au pire, je fais quelques séances de physique et je postule dans l’équipe", sourit, farceur, Olivier Azam. Logiquement, ça ne devrait pas être nécessaire.

Azam-Wisemantel-Lane: le staff du Lou
Azam-Wisemantel-Lane: le staff du Lou - Icon Sport