Icon Sport

Top 14, Présentation des clubs - A Castres, l'ambition est toujours au programme

A Castres, l'ambition est toujours au programme

Le 31/07/2014 à 11:28

Champion en 2013 et finaliste lors de la dernière édition, Castres a connu un parcours enviable sur les deux dernières saisons : l'équipe est arrivée jusqu'au bout du championnat, sur la pointe des pieds. Aujourd'hui, le CO aborde cette saison avec beaucoup d'envie. Renforcé par un recrutement ciblé, le club tarnais espère bien rester en haut de l’affiche tout en continuant à se développer.

L’objectif : Rester dans le Top 6

La recrue phare: Sitiveni Sivivatu

Annoncée depuis février dernier comme le gros coup réalisé sur le marché des transferts, la vedette néo-zélandaise Sitiveni Sivivatu (32 ans, 45 sélections) est sans conteste la star du recrutement de la formation castraise. Auteur de 33 essais sous le maillot des All Blacks, l’ancien Clermontois qui est venu dans le Tarn pour "casser la routine" et relever un défi est très attendu par les spectateurs de Pierre Antoine.

Sitiveni Sivivatu à l'entraînement du Castres olympique - 7 juillet 2014

Sitiveni Sivivatu à l'entraînement du Castres olympique - 7 juillet 2014Icon Sport

Le joueur à suivre: Geoffrey Palis

Arrivé d’Albi (Pro D2) l’été dernier, le jeune Tarnais de 23 ans n’est pas passé inaperçu pour sa première saison sous le maillot castrais. Très prometteur, l’ailier ou arrière du CO a même été préconvoqué par Philippe Saint-André lors du dernier tournoi des Six Nations. Brice Dulin parti au Racing-Métro, c’est désormais Geoffrey Palis qui devrait endosser cette année le statut de numéro un au poste d’arrière. Une occasion de confirmer toutes les attentes placées en lui.

Le jeune que vous allez découvrir: Mathieu Babillot

Pur produit de la formation castraise, Mathieu Babillot s’est révélé aux yeux du grand public lors d’un match de coupe d’Europe du Castres olympique contre le Leinster (défaite à Pierre Antoine 29-22), en janvier dernier. Sans complexe, le jeune flanker de vingt ans à peine (1m90 – 106kg) terminait meilleur plaqueur de son équipe et fêtait dignement sa deuxième titularisation sous les couleurs du CO. "Mathieu est un garçon issu de la formation castraise. C’est quelqu’un sur qui on va compter dans l’avenir. C’est un joueur qui a de très belles qualités physiques et il a aussi la capacité de faire jouer dans la défense. Il doit encore faire quelques petits progrès au niveau de la touche mais c’est quand même un troisième ligne qui va compter dans l’effectif cette saison", assure Matthias Rolland.

Mathieu Babillot sous les couleurs du Castres olympique - 12 janvier 2014

Mathieu Babillot sous les couleurs du Castres olympique - 12 janvier 2014Icon Sport

La préparation estivale : en plusieurs étapes…

Après cinq semaines de vacances bien méritées, les vices-champions de France ont repris l’entraînement le 7 juillet avec les nouvelles recrues. Au programme pour commencer, pas de ballon mais une intense préparation physique de deux semaines, ponctuée par un match amical contre Colomiers, remporté 33 à 19 le 24 juillet. Désormais en stage à Soustons jusqu’au 3 août et rejoints par les internationaux, il reste encore deux matchs amicaux aux Tarnais contre le Stade français (1er août) et face à Brive (8 août) pour monter en puissance avant la reprise du Top 14 programmée, là encore contre le Stade français, le16 août prochain.

0
0